CAMEROUN: Voici ce qu’il faut savoir sur d’autres manifestations que prévoit Maurice Kamto

0
266

Le président national du MRC annonce que les marches pacifiques se poursuivront pour appeler au départ du pouvoir de Paul Biya.
L’opposant Maurice Kamto appelle déjà à d’autres manifestations après celles du 22 septembre réclamant un cessez-le-feu dans les régions anglophones, le départ du pouvoir de Paul Biya…

« Une force puissante s’est levée ce 22 septembre. Elle doit continuer sa course jusqu’à l’atteinte des buts qu’elle poursuit, faute de quoi les marches pacifiques se poursuivront, pour appeler au départ du pouvoir de M. Paul Biya et de son régime. » a tweeté mercredi le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).

L’opiniâtreté de Maurice Kamto

Cette annonce n’est guère une surprise. Dans un communiqué rendu public la semaine dernière, les co-signataires avaient prévenu. Si ces « deux objectifs républicains ne sont pas satisfaits » après des marches pacifiques organisées mardi 22 septembre, d’autres « manifestations pacifiques appelant au départ de M. Paul Biya seront organisées ».

Pour celui était officiellement arrivé deuxième à la présidentielle de 2018, c’est en multipliant de telles initiatives que les choses peuvent bouger. « Nous ne sommes pas dupes : un peuple resté aussi longtemps dans les fers ne se libère pas en un jour. Les Marches pacifiques du 22 septembre ne sont donc qu’un point de départ. Le peuple de la résistance doit rester éveillé et plus mobilisé que jamais, » conseille Maurice Kamto.

L’opposant ne baisse pas les bras

Quoi qu’il en soit, le principal opposant au régime du président Paul Biya ne lâche pas prise. Ce malgré les multiples arrestations et intimidations enregistrées le 22 septembre. Des centaines de personnes ont été interpellées au cours de la marche par les forces de l’ordre. 589 personnes ont été arrêtées depuis le début des manifestations nationales, selon les chiffres de Robert Amsterdam, avocat de Maurice Kamto.

« L’arbitraire et la barbarie ne l’emporteront pas sur la détermination des populations camerounaises à se libérer de la tyrannie d’un régime dictatorial. Camerounais, vous pouvez être fiers d’avoir poussé le pouvoir de Yaoundé à montrer au monde son vrai visage. »


SOURCE: https://www.w24news.com

Partners:

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!