Ebene Magazine – 2: 3 après 2: 0 – Gladbach a joué la victoire à Hoffenheim

0
1

Le buteur de Hoffenheim Ihlas Bebou (l) applaudit avec Robert Skov de Hoffenheim sur le but pour faire 2-2.

Sinsheim.
Malgré une avance de 2-0 entre-temps, Gladbach perd toujours à Hoffenheim. Un revers majeur pour le Borussia dans la bataille pour l’Europe.

Après une apparition étrangement léthargique, le Borussia Mönchengladbach a cédé la victoire qu’il croyait être des points certains et importants dans la course pour une place en Coupe d’Europe. Malgré une avance de deux buts, le participant de la Ligue des champions de cette année a perdu lors de la 30e journée de Bundesliga 2: 3 (2: 0) face au dernier TSG Hoffenheim en difficulté. Gladbach a quatre points de retard sur un classement en Ligue Europa.

Le vice-champion du monde croate Andrej Kramaric (48e et 65e) et Ihlas Bebou (60e) ont marqué pour le Kraichgauer qui, après cinq rencontres sans victoire, a réussi à obtenir un trois. Alassane Plea (25e) et Valentino Lazaro (45e 1) ont réussi pour le Borussia.

« Nous essayons de nous y tenir et d’exercer une pression », a déclaré l’entraîneur sortant de Gladbach, Marco Rose, juste avant le coup d’envoi, avec une vue sur les équipes devant Borussia à Sky.

Lors du match fantôme à Sinsheim, Christoph Baumgartner a raté l’occasion de mener à la troisième minute avec sa tête pour l’équipe d’Hoffenheim gravement affaiblie, avec Kevin Akpoguma, Ermin Bicakcic, Mijat Gacinovic, Dennis Geiger, Benjamin Huebner, Marco John, Sebastian Rudy, Konstantinos Stafylidis et Kevin Vogt étaient absents.

Les invités, qui ont dû se passer du gardien banni Yann Sommer et du capitaine blessé Lars Stindl, n’ont guère eu lieu à l’offensive au début. Même au milieu de la première mi-temps, l’équipe de Rose, qui déménageait au Borussia Dortmund, a eu du mal à construire le match.

En revanche, c’est le Danois Robert Skov qui a testé le gardien de Gladbach Tobias Sippel d’un tir dévié (22e minute). Beaucoup trop peu est venu du Borussia, qui sera pris en charge par l’actuel entraîneur de Francfort Adi Hütter dès la saison à venir.

Le but de Plea est tombé de nulle part et a terriblement bouleversé les Hoffenheim car ils voulaient avoir vu une faute sur Kramaric au préalable. L’arbitre Daniel Siebert (Berlin), nominé peu avant le coup d’envoi de la finale du Championnat d’Europe, a évalué la scène dans laquelle il n’avait certainement pas pris une décision clairement erronée, mais différemment.

Après six minutes de jeu, Ihlas Bebou avait égalisé pour TSG, mais l’attaquant n’a touché que le poteau. Skov ne pouvait pas non plus utiliser une autre bonne chance (39e). L’équipe de Gladbach a fait mieux, profitant de sa deuxième chance pour marquer un deuxième but.

Dès le début du deuxième tour, Kramaric a récompensé TSG pour ses efforts. Bebou et Kramaric ont de nouveau emboîté le pas, les Gladbachers étaient complètement hors de leur chemin. Ce n’est que dans la phase finale que les invités sont redevenus plus forts. L’égalisation présumée de Patrick Herrmann dans le temps d’arrêt n’a pas été donnée en raison d’une position de hors-jeu claire.
Ebene Magazine – 2: 3 après 2: 0 – Gladbach a joué la victoire à Hoffenheim

Ref.: https://www.wp.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!