Ebene Magazine – Brésil: un juge qualifie Lula pour l’élection présidentielle de 2022

0
20

L’annonce était comme une bombe. L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva peut désormais se présenter contre Jair Bolsonaro à l’élection présidentielle de 2022 après qu’un juge de la Cour suprême a annulé toutes ses condamnations pour corruption et rétabli ses droits politiques lundi 8 mars. Cette décision ramène l’icône de la gauche brésilienne dans l’arène politique, dans un Brésil plus polarisé que jamais après deux ans au poste du président extrémiste de droite Jair Bolsonaro.

Le juge Edson Fachin a statué que le tribunal en Curitiba (Süd), que Lula avait condamné dans quatre procès, n’était « pas habilité » à juger ces affaires. Ceux-ci sont actuellement jugés par un tribunal fédéral à Brasilia. En attendant, l’ancien président (2003-2010) restaurera ses droits politiques et se présentera pour un troisième mandat. Cependant, le procureur général brésilien a le droit de faire appel en plénière devant la Cour suprême.

« Innocent Lula » a réagi sobrement sur Twitter du Parti des travailleurs (PT), une formation de gauche cofondée par Lula en 1980, qui est resté silencieux. L’ancien président, 75 ans, avait déjà passé un an et demi en prison pour corruption d’avril 2018 à novembre 2019 avant d’être libéré par décision collégiale de la Cour suprême. Au moment de sa détention, l’ancien chef de l’Etat avait été choisi comme favori de l’élection présidentielle d’octobre 2018. Deux ans et demi plus tard, dans un récent sondage, Lula semble être le seul à pouvoir battre Jair Bolsonaro aux prochaines élections en 2022: 50% des répondants se disent prêts à voter pour lui, contre 44% pour le sortant. président.

Mais les dirigeants du PT ont préféré rester prudents, craignant de nouveaux rebondissements dans le feuilleton de Lula qui tient les Brésiliens en haleine depuis des années. « Nous attendons l’analyse juridique de la décision du juge Fachin, qui a admis cinq ans trop tard que Sergio Moro Lula n’aurait jamais dû essayer », a déclaré Gleisi Hofman, président du parti, sur Twitter. Il fait allusion au juge Moro, une figure de proue de la lutte contre la corruption au Brésil, dont la condamnation en première instance de Lula en juillet 2017 a été la principale performance des armes. Il est ensuite devenu ministre de la Justice sous Jair Bolsonaro avant de démissionner avec éclat en avril 2020.

La première peine de 10 ans et 8 mois de prison concernait un triplex en bord de mer que Lula aurait reçu de l’une de ces entreprises de construction. Le second concernait des rénovations financées par deux groupes de construction sur une propriété rurale à Atibaia, dans l’État de Sao Paulo, au sud-est. Ces deux condamnations ont été confirmées en appel. Il a également été condamné en première instance sur deux chefs d’accusation d’irrégularités présumées dans les dons d’entreprises à l’Institut Lula.

Si la décision monocratique de la Cour suprême, Edson Fachin, est confirmée, Lula, dont la culpabilité ne fait aucun doute, sera à nouveau jugé par un juge fédéral nommé par tirage au sort, qui trouvera non seulement des preuves mais aussi les textes de première instance et en appel.
En fait, cette décision ne concerne que la compétence du juge Moro pour apprécier les affaires liées au détournement de fonds d’organismes publics autres que Petrobras. L’organisation criminelle dirigée par les camarades Lula, Palocci et Dirceu ayant vidé les caisses de plusieurs entreprises publiques, la compétence du juge Moro ne s’appliquerait donc pas selon la récente jurisprudence de la Cour suprême. .
A noter que cette décision a au moins le mérite d’éliminer les tentatives de renversement définitif des peines prononcées contre Lula, tentatives fondées sur la remise en cause de l’impartialité du juge Moro et la persécution à travers des dossiers douteux et illégaux obtenus de hackers, ceux payés par le PT et transmis par le Site d’interception, dont le directeur est à l’extrême gauche.
L’impunité est-elle confirmée par des politiciens véreux? À suivre.

Lisez les articles dans la section Internationale,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!