Ebene Magazine – Corona: « Camping au lieu de centres commerciaux » – Défilé de camping-cars à travers Berlin

0
1

Le printemps de Berlin est presque là et les campeurs sont fous. Ils ne sont pas autorisés à installer des tentes et des caravanes en raison de la pandémie corona. Et les longs week-ends ensoleillés de mai arrivent bientôt.

Des centaines d’amis du camping ont manifesté à Berlin avec des mobil-homes et des caravanes pour une ouverture immédiate des parkings et des campings. Ils ont conduit un très long défilé de camping-cars depuis le stade olympique à la périphérie ouest de la capitale jusqu’au bâtiment du Reichstag à Mitte.

Environ 700 véhicules ont été enregistrés. Thomas Albrecht, de l’initiative «Camping à distance», a déclaré qu’il y avait beaucoup plus de participants. « Nous sommes plus de 1000. »

«Nous voyageons conformément à la couronne» et «Camping au lieu de centres commerciaux» était écrit sur les caravanes, par exemple. Le début de la parade du camping à midi a été retardé, selon les organisateurs, car la police a changé l’itinéraire. Les opposants aux restrictions corona ont manifesté en parallèle dans le district gouvernemental.

« Le camping est de loin le meilleur moyen de régénération, le plus sûr et le moins de contact pour nos familles », a souligné l’initiative. «Les longues restrictions du confinement actuel rongent de plus en plus de personnes et de familles, beaucoup aspirent à ouvrir des marches.» Des zones sûres sont nécessaires pour donner aux familles un répit.

Le début de saison habituel à Pâques a été victime de la pandémie corona sur les campings allemands cette année. Dans la plupart des États fédéraux, seuls les campeurs de longue durée sont autorisés à emménager dans leurs caravanes. L’industrie espère maintenant se détendre avant les longs week-ends de mai. Une pétition en ligne a jusqu’à présent trouvé un bon 44 000 partisans.

Malgré tout, Max Möhrle du portail Internet camping.info a recommandé que les réservations ou les réservations soient faites à temps: « Bien que l’on ne sache pas encore quand les campings seront autorisés à ouvrir, beaucoup d’entre eux sont déjà complets. »

Les vacances en tente, en mobil-home ou en caravane sont devenues de plus en plus populaires jusqu’à récemment. En 2020, 34 millions de nuitées correspondaient à une baisse d’environ 5% par rapport à l’année précédente. Mais c’était toujours le troisième meilleur résultat du segment.

Selon une évaluation du portail, qui est à la disposition de l’agence de presse allemande, le camping est devenu plus cher dans la plupart des pays européens au cours des deux dernières années. En Allemagne, une nuitée coûte en moyenne 24,53 euros pour deux personnes en haute saison, parking, caravane, électricité et taxe de séjour compris. C’était 70 cents, soit environ 3% de plus que lors de la comparaison précédente en 2019.

Camping.info a évalué les tarifs de 26 000 places en Europe. C’est le plus cher en Suisse avec une moyenne de 37,15 euros par nuit. Il est suivi par les pays méditerranéens, l’Italie, la Croatie et l’Espagne. Il est le moins cher en Biélorussie à 11,29 euros.

Il existe également des différences en Allemagne. Une moyenne de 29,81 euros par nuit est due dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale qui, avec les villes-États de Hambourg, Berlin et Brême, se classe parmi les premiers dans une comparaison des États fédéraux. La Thuringe est la moins chère avec une moyenne de 20,63 euros.

Ref: https://www.aachener-zeitung.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!