Ebene Magazine – Corona en Basse-Saxe: quel nouvel assouplissement s’appliquera à partir de lundi

0
8

En Basse-Saxe, un important assouplissement de la couronne pour les enfants et adolescents vaccinés, testés et testés a été décidé. Les mesures en un coup d’œil.

Résumé: Le gouvernement de l’État de Basse-Saxe prévoit d’assouplir considérablement le nouveau règlement Corona, qui entrera en vigueur lundi prochain (10 mai 2021), qui devrait être mis en œuvre dans un plan étape par étape.

Le Premier ministre Stephan Weil (SPD) a souligné lors de la conférence de presse que l’évolution du nombre d’infections en Basse-Saxe est actuellement très positive et qu’un bon équilibre doit maintenant être trouvé entre plus de liberté et d’opportunités, ainsi que la prudence nécessaire et divers mesures de sécurité. La première étape du plan mis à jour s’appliquera ensuite à partir du 10 mai.

Dans les communes de Basse-Saxe où l’incidence sur 7 jours est stable, c’est-à-dire sous le seuil de 100 sur 5 jours ouvrés consécutifs, l’assouplissement suivant entrera en vigueur à partir de la semaine prochaine:

Pour les écoles et les crèches de Basse-Saxe, il y a déjà une incidence de 7 jours jusqu’à un maximum de 165 assouplissements. Cela signifie que la portée maximale du frein d’urgence Corona à l’échelle nationale est maintenant mise en œuvre. Jusqu’à présent, le pays a maintenu son programme restrictif selon lequel les écoles avec une incidence de 100 ou plus passent en grande partie à l’enseignement à distance.

De plus, à partir de la semaine à venir, en plus des examens finaux, les cours des années suivantes auront lieu en présence quelle que soit l’incidence:

La fréquentation scolaire obligatoire des écoles de Basse-Saxe continue d’être levée. Si les élèves sont dispensés de l’enseignement en classe par une lettre de leur tuteur légal, ils participent à l’enseignement à distance. Dans ce cas, le recours aux soins d’urgence n’est plus possible. L’exigence de masque et l’exigence de test corona continuent d’exister.

12 h 55: Ceci clôt la conférence de presse sur l’assouplissement des mesures corona en Basse-Saxe avec le Premier ministre Stephan Weil, la ministre de la Santé Daniela Behrens, le ministre de l’Éducation Grant Hendrik Tonne (tous SPD) et le ministre de l’Économie Bernd Althusmann (CDU).

12h48: En Basse-Saxe, les personnes complètement vaccinées depuis au moins deux semaines seront considérées comme «vaccinées» à l’avenir. Plus précisément, cela signifie que la relaxation pour l’individu n’entrera en vigueur que deux semaines après la deuxième vaccination corona. Selon la ministre de la Santé Daniela Behrens (SPD), la preuve de cela, ainsi que la preuve d’un résultat de test négatif ou de la récupération de Covid-19 devraient être disponibles numériquement rapidement.

12h44: Selon Stephan Weil, le plan par étapes des ouvertures en Basse-Saxe est en cours de révision. Vous êtes actuellement au niveau un. Le gouvernement de l’État prendrait alors deux semaines à la fois pour observer les développements et acquérir de l’expérience afin de lancer la prochaine étape si nécessaire. La condition préalable à tout moment est que le nombre d’infections soit maîtrisé. «Tester autant que possible et partout, cela nous aide le plus», explique Weil.

12h32: Interrogé sur l’assouplissement des restrictions de contact pour les personnes vaccinées et convalescentes, le Premier ministre Weil explique que l’Etat de Basse-Saxe attendra d’abord la discussion au niveau fédéral puis s’orientera. Les restrictions de contact continuent de s’appliquer dans les espaces publics et, par exemple, dans le secteur de la restauration.

12h24: Il y avait des incertitudes avec les tests corona gratuits: Dois-je payer moi-même le test si j’en fais plus d’un par semaine? Le ministre de la Santé Behrens précise une fois de plus que les tests citoyens ne sont pas limités par le gouvernement fédéral, de sorte que chaque citoyen peut faire effectuer plus d’un test par semaine, mais doit le faire dans un centre de test mandaté par une municipalité, pas en une installation privée.

12 h 14: Les ministres ont terminé leurs déclarations, il est maintenant encore possible de poser des questions. Le Premier ministre Weil explique à nouveau qu’une incidence sur 7 jours est «stable en dessous de 100» si elle se situe dans la fourchette à deux chiffres pendant cinq jours ouvrables consécutifs.

12h12: Le ministre de la Santé, Behrens, attire à nouveau l’attention sur le fait qu’en plus de tous les assouplissements dans le pays, la loi sur la protection contre les infections continue de s’appliquer et l’Allemagne est toujours en pandémie. Il ne faut pas perdre de vue le processus d’infection et continuer à s’appuyer sur une stratégie de test de grande envergure et des vaccinations corona progressives. Les enfants et les jeunes en particulier ont connu une année difficile. En plus de l’école et de la garderie, il faut aussi permettre une ouverture prudente des activités sportives et de loisirs. Toutes les mesures concernent la protection de la santé en Basse-Saxe, mais «la santé mentale fait aussi partie de la santé», conclut Behrens.

12 h 06: Avec les mesures de relaxation et de prévention, la possibilité de plus d’éducation et de soins devrait être redonnée dans un cadre sûr. La ministre de la Santé, Daniela Behrens (SPD), prend le discours de clôture.

12 h 02: Selon le ministre Tonne, une attention particulière devrait continuer d’être accordée aux écoles spécialisées et aux classes finales. Ici, l’enseignement en présentiel doit rester possible quelles que soient les valeurs d’incidence actuelles. 235 000 tests ont été réalisés dans les écoles de Basse-Saxe depuis les vacances de Pâques: cette mesure préventive a rendu les écoles et les crèches encore plus sûres. Il n’y a pas de points chauds ou d’épidémies massives dans les écoles et les chaînes d’infection peuvent être brisées beaucoup plus tôt.

11 h 59: Le ministre de la Culture Grant Hendrik Tonne (SPD) prend la parole. Les écoles et les crèches de Basse-Saxe resteront ouvertes à l’avenir jusqu’à un taux de 165. Telle est la valeur que stipule le frein d’urgence fédéral, cette marge de manœuvre doit être pleinement épuisée dans la prochaine ordonnance en Basse-Saxe. Dans les crèches, les groupes resteront séparés, tout comme un modèle de changement doit être réintroduit dans les écoles.

11 h 56: Les loisirs et les événements culturels en plein air devraient également être à nouveau rendus possibles dans le prochain règlement Corona.

11 h 54: Les restaurants et les bars devraient d’abord ouvrir à l’extérieur, puis à l’intérieur dans environ deux semaines. Les hôtels, campings, auberges de jeunesse, etc. sont également autorisés à rouvrir au tourisme. Les capacités ne peuvent initialement être utilisées que jusqu’à 60 pour cent. Pour le moment, l’assouplissement ne s’appliquera qu’aux «enfants de la région». Un examen devrait avoir lieu dans environ trois semaines afin de pouvoir recevoir des invités de toute l’Allemagne et peut-être même de l’étranger.

11 h 50: Le ministre Althusmann est fermement convaincu que plus de 50 pour cent de la population sera vaccinée d’ici l’été. Le commerce de détail allemand enregistre une perte quotidienne de 700 millions d’euros de chiffre d’affaires, et une personne sur deux se voit confrontée à de sérieuses craintes de son existence sans aide gouvernementale. C’est donc un moment propice et grand temps pour permettre des ouvertures. Si l’incidence est inférieure à 100, cela devrait permettre aux détaillants d’ouvrir sans prendre rendez-vous. Les exigences sont des restrictions d’accès et un test corona négatif – les auto-tests ne sont pas suffisants – ou une preuve de vaccination. En outre, les coordonnées du client doivent continuer à être enregistrées pour le suivi des contacts.

11 h 45: Stephan Weil (SPD) ne détermine pas encore quand il y aura un plan étape par étape complété et le nouveau règlement Corona – mais au plus tard le 9 mai. Le Premier ministre donne la parole au ministre de l’Économie Bernd Althusmann (CDU).

11 h 43: Le plan étape par étape pour assouplir les mesures corona vise à réguler la phase de transition d’un verrouillage d’un mois à des options considérablement élargies et, espérons-le, à des nombres de casse inférieurs à l’avenir. «Nous sommes sur la bonne voie», explique Weil, mais il ne faut pas supposer que tout va désormais se débrouiller tout seul. Vous devez toujours garder le bon équilibre entre plus de liberté et les étapes d’ouverture et la prudence nécessaire.

11 h 40: Selon Weil, la marge de manœuvre dans les mesures corona devrait être utilisée dans un plan étape par étape, mais l’assouplissement devrait être mis en œuvre «avec une extrême prudence» et avec diverses mesures de sécurité. Comme on le sait, les relaxations corona ne devraient s’appliquer qu’aux personnes vaccinées et négatives. En outre, l’exigence de masque et les règles de distance restaient un élément important des mesures de sécurité.

11 h 37: Le Premier ministre Weil souligne que l’assouplissement prévu, à l’exception d’un règlement, ne s’appliquera qu’aux communes dont l’incidence est inférieure à 100 – dans les autres régions, les mesures resteront initialement inchangées. En Basse-Saxe, les personnes vaccinées seront à l’avenir traitées sur un pied d’égalité avec les personnes dont le test est négatif. De plus, le principe «dehors avant dedans» devrait s’appliquer à la relaxation. Le troisième élément des nouvelles règles corona devrait être de nombreux tests corona dans le pays. Quatrièmement, les enfants et les adolescents doivent faire l’objet d’une attention particulière pendant les mesures.

11 h 32: Début de la conférence de presse. Le premier ministre Stephan Weil commence. Tout d’abord, il donne un aperçu de la situation actuelle de la couronne dans le pays. «Nous avons bien réussi la troisième vague», explique-t-il. L’évolution de l’incidence à l’échelle nationale est très encourageante. Dans les communes, cependant, le développement est très différent. Un tiers des autorités sanitaires rapportent actuellement des valeurs supérieures à 100. La fourchette entre l’incidence la plus élevée et la plus faible est très large, ce qui rend difficile l’uniformisation des mesures dans le pays.

Mise à jour du mardi 4 mai 2021, 11h25: La conférence de presse avec le Premier ministre Stephan Weil (SPD) devrait débuter prochainement. Le gouvernement de l’État de Basse-Saxe informe aujourd’hui de l’assouplissement prévu des mesures corona. Celles-ci devraient déjà entrer en vigueur avec le nouveau règlement Corona ce lundi 10 mai 2021.

Premier rapport du mardi 4 mai 2021: Hanovre – Le gouvernement de l’État de Basse-Saxe prévoit d’assouplir les mesures corona applicables à partir du week-end prochain. Selon la Chancellerie d’État, l’objectif est de permettre un «assouplissement prudent» en raison de la diminution du nombre d’affaires. Les étapes d’ouverture doivent être réglementées dans le cadre d’un nouveau règlement Corona, qui, selon les informations du NDR, entrera en vigueur le lundi 10 mai prochain.

Le Premier ministre Stephan Weil, la ministre de la Santé Daniela Behrens, le ministre de l’Éducation Grant Hendrik Tonne (tous SPD) et le ministre de l’Économie Bernd Althusmann (CDU) présenteront l’assouplissement prévu lors d’une conférence de presse mardi (04.05.2021) à partir de 11h30. On sait déjà que l’assouplissement devrait prendre effet dans les districts et communes où l’incidence à 7 jours est stable en dessous de 100. Selon les informations de l’Institut Robert Koch (RKI), l’incidence nationale en Basse-Saxe était de 98,6 mardi. Ce n’est que le lundi 3 mai 2021 que la valeur est passée de 101,7 à moins de 100, soit 99,5. Dans 16 des 45 districts et grandes villes, le nombre de nouvelles infections corona pour 100 000 habitants en une semaine est toujours supérieur à 100.

Selon les informations de l’Agence de presse allemande (dpa), le ministre des Affaires économiques Bernd Althusmann envisage d’ouvrir des restaurants en plein air en Basse-Saxe à partir du 10 mai. «Le danger d’une infection corona se cache avant tout à l’intérieur, pas à l’extérieur. Avec une valeur d’incidence régionale inférieure à 100, il devrait donc être possible d’ouvrir des restaurants en plein air avec le prochain règlement Corona en mai », a déclaré le responsable politique de la CDU.

Les concepts d’hygiène, de suivi numérique des contacts, de réservation de table et d’un couvre-feu devraient continuer à s’appliquer strictement lors de l’ouverture de la restauration. Le règlement corona actuel de l’état de Basse-Saxe est toujours valable jusqu’au 9 mai. Comme le rapporte la Hannoversche Allgemeine Zeitung (HAZ), la réglementation des sports récréatifs doit être assouplie à partir de la mi-mai pour les mêmes raisons. Comme prévu dans le plan étape par étape, avec une incidence de 7 jours entre 50 et 100 sports de contact en plein air devrait être à nouveau possible avec jusqu’à 30 personnes. « Pour les adultes, cela ne s’applique que si un certificat de test négatif est présenté », a déclaré le ministre de l’Intérieur Boris Pistorius (SPD) du journal. Le ministre a évoqué des déclarations de chercheurs sur les aérosols, selon lesquelles il n’y a qu’un faible risque d’infection lors de la pratique de sports en plein air d’un point de vue corona.

Outre la détente dans le tourisme, la gastronomie et le commerce de détail, le ministre de l’Éducation Grant Hendrik Tonne souhaite également présenter de meilleures opportunités d’enseignement dans les écoles de Basse-Saxe. Jusqu’à présent, le pays a maintenu son cours restrictif selon lequel les écoles avec une incidence de 100 ou plus passent largement à l’enseignement à distance.

Comme le HAZ et le Nordwest-Zeitung l’ont rapporté mardi 4 mai 2021, il y aura jusqu’à 7 jours d’incidence de 165 leçons en alternance pour les écoliers. Cela signifie que la moitié des élèves apprennent à l’école tandis que l’autre moitié étudie à la maison.

Pendant ce temps, en Allemagne, la discussion sur les libertés des vaccinés et des convalescents – quelle que soit l’incidence respective – bat son plein. Le cabinet corona des gouvernements fédéraux a accepté d’assouplir les vaccinés. Celles-ci pourraient déjà s’appliquer à partir du week-end. La vaccination corona en Basse-Saxe devrait désormais également être ouverte aux personnes du groupe prioritaire 3. (iwe)

Isabel Wetzel
Ebene Magazine – Corona en Basse-Saxe: quel nouvel assouplissement s’appliquera à partir de lundi

Ref.: https://www.hna.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!