Ebene Magazine – Covid-19: ces chiffres montrent que l’épidémie progresse partout

0
10
Ebene Magazine - Covid-19: ces chiffres montrent que l'épidémie progresse partout

Prolongation ou généralisation du couvre-feu de 18h, restriction, fermeture de certaines activités … Le Premier ministre Jean Castex tiendra une conférence de presse ce jeudi à 18h où il pourrait annoncer d’éventuelles nouvelles mesures pour contenir l’épidémie de Covid19 . La tâche n’est pas facile pour le gouvernement: il s’agit de savoir où placer le curseur des restrictions sur une épidémie qui, sinon, comme à l’automne, ou comme dans la plupart des cas, n’a pas recommencé dans une augmentation incontrôlable de la nôtre. Le voisin reconfiguré reste dans un équilibre très précaire et progresse même dans certains domaines. Ajoutez à cela la menace de la variante britannique beaucoup plus contagieuse déjà présente en France.

Le nombre moyen de cas enregistrés par jour – lissés sur sept jours consécutifs – n’a cessé d’augmenter depuis Noël, tandis que le nombre de tests effectués quotidiennement est beaucoup plus bas que les jours avant les vacances. Au 9 janvier, il y avait environ 18 000 cas positifs par jour. Le taux de positivité des tests a monté en flèche mécaniquement depuis les vacances: 6,45% des tests étaient positifs le 10 janvier, similaire à mi-décembre.

A l’hôpital, le nombre de patients augmente légèrement, notamment en réanimation. Là, 2 711 personnes ont été hospitalisées pour Covid-19 le 13 janvier, contre 2 616 une semaine plus tôt. De manière générale, le nombre de nouvelles hospitalisations dues au virus est stable (environ 1 500 par jour) mais reste élevé.

Encore plus ou moins limité au niveau national, mais la situation se dégrade significativement dans certaines parties du territoire. Dans les Alpes-Maritimes, le taux d’incidence – le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants au cours des sept derniers jours – a explosé pour atteindre 457,8 le 10 décembre. C’est plus du double du taux d’incidence moyen en France de 187,8. Le taux de positivité entre le 4 et le 10 janvier (9,2%) est également bien supérieur à la moyenne nationale (6,5%).

Dans les départements de Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Auvergne-Rhône- Alpes et Süd, les virus sont généralement les plus répandus dans la métropole française. En revanche, la Bretagne dans l’extrême ouest est très peu touchée, avec un taux d’incidence d’environ 70 dans les Côtes-d’Armor, le Finistère et le Morbihan. Même contraste dans les DOM-TOM, où la Martinique (21,7 cas pour 100000 habitants du 4 au 10 janvier), la Guadeloupe (31,3) et la Réunion (31,9) se portent bien, tandis que le taux d’incidence reste à Mayotte ( 88) haut et explose en Guyane (291,4). Le taux de positivité (11,3%) est presque le double de la moyenne de ce département.

Définition de la dictature selon le dictionnaire Larousse: « Régime politique dans lequel le pouvoir est exercé par une personne ou un groupe de personnes (junte) qui l’exerce de manière autoritaire sans contrôle ». Les mesures sanitaires sont décidées en accord avec le Parlement. Parler de «dictature» est inapproprié et a de fortes connotations. Je conteste votre définition.

Trois stratégies ont été mises en œuvre depuis le début de la crise:
– Le premier – Laissez-Faire – a disparu en raison de ses effets désastreux (USA, Brésil, Suède, etc.).
– Le second – la « maîtrise » du trafic (aujourd’hui Europe, USA, …) nous a empêtrés dans une escale interminable et a eu des effets sanitaires et économiques catastrophiques.
– La troisième – l’extermination – (Asie, Australie, Nouvelle-Zélande, certains pays africains …) a été dure sur une courte période puis sévère (dépistage ET isolement), permettant de limiter les effets sanitaires et économiques.
Nos demi-mesures prudentes sont catastrophiques car elles prolongent la durée des restrictions et ont leurs effets sociaux, économiques et psychologiques. Si nous ajoutons l’incapacité bureaucratique de notre système politico-administratif.

J’avoue: je retire la «dictature de la santé» pour la remplacer par «politiquement correcte».

Lisez les articles de la section Santé,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

Covid: le temps de la deuxième vagueCovid-19: le fantôme de la deuxième vagueDidier Raoult, le spécialiste des maladies infectieuses devenu viral

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]