Ebene Magazine – David Pujadas a été indigné par les propos choquants d’un chroniqueur sur l’euthanasie

0
20

Lors d’un débat sur l’euthanasie sur les 24h Pujadas du LCI le mardi 6 avril 2021, la chroniqueuse Barbara Lefebvre a fait des remarques qui ont au moins surpris David Pujadas.

Ce problème de société, qui a récemment fait beaucoup de bruit pour ans est de retour sur la table. Le mardi 6 avril 2021, un débat sur l’euthanasie a eu lieu à l’émission des 24h Pujadas du LCI. Une discussion qui a suivi la publication récente d’un article de Michel Houellebecq dans Le Figaro qui affirmait qu ‘«une civilisation qui légalise l’euthanasie perd tout droit au respect». Lors de cet échange, la rédactrice en chef Barbara Lefebvre, qui s’exprime régulièrement sur la chaîne du groupe TF1, a déclaré: «Si nous vous annonçons demain une terrible maladie neurodégénérative comme la maladie de Charcot, vous savez de quels soins palliatifs vous pourrez toujours bénéficier pas encore développés comme il se doit. C’est aussi une question de volonté politique « avant de lâcher prise, » Eh bien, tu peux très bien te tuer! « 

Devant l’étonnement de David Pujadas, Barbara Lefebvre a insisté: » Excusez-moi, je serai très triviale , mais si vous apprenez une maladie incurable, vous n’êtes pas encore dans un état végétatif, vous sautez d’un pont!  » Et le journaliste emblématique de la PAF a répondu: « Désolé, mais certains vous diront que c’est affreux! » Une remarque à laquelle l’essayiste a répondu, citant la législation: « Je suis d’accord avec vous! Mais vous ne trouvez pas plus terrible d’inclure dans la loi l’obligation de tuer les médecins dont le travail est de sauver des vies et de soutenir les gens dans la mort? »

Au cours des derniers mois, plusieurs personnalités ont partagé leurs points de vue sur la question de l’euthanasie. Parmi eux, Line Renaud, qui déclarait en novembre 2020 dans C à Vous le 5 de France: «Je pense que quand on sait qu’il n’y a plus de bonheur, c’est la fin de la vie et nous sommes déterminés à passer à autre chose. Soutenez-les, il n’y aura plus jamais de qualité de vie, nous devons donc y aller. « Un discours qu’elle a également prononcé dans les colonnes de Femme Actuelle le 25 mars 2021: » Quand on sait que c’est fini, qu’il n’y aura plus jamais une vie décente, que la personne souffre, il faut pouvoir  » Je ne peux pas laisser les gens comme ça. J’y participerai activement: mon prochain combat sera de laisser mourir les gens dans la dignité. »Le 30 mars 2021, Françoise Hardy a demandé l’euthanasie au micro de RTL pour« raccourcir »les souffrances dues à leur cancer.

© 2021 – Prisma Média – Tous droits réservés

Participation certifiée par l’OJD – CPPAP: 0215 W 90266 – Un site du Prisma Media Group (GJ Network)

Ref: https://www.femmeactuelle.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!