Ebene Magazine – Dresde échoue dans la course de promotion avec le fort SC Verl – le jeu à lire dans le téléscripteur

0
12

Le leader de la table Dynamo Dresden ne va pas au-delà d’un match nul en 3e division au SC Verl. Les Saxons subissent un revers dans la lutte pour la promotion en 2ème Bundesliga (cliquez ici pour le rapport du match).

Le leader de la table Dynamo Dresden a raté un gros point en 3e division. Les Saxons sont arrivés lors de la 35e journée du deuxième match sous l’entraîneur Alexander Schmidt au SC Verl seulement à un 0-0 et n’ont pas pu se détacher des poursuivants.

90.: Bonne chance pour Dresde! L’arrière gauche Lars Ritzka avance avec lui et tire de la position mi-gauche dans la surface de but. Le tir se précipite à quelques centimètres du bon poteau.

90: Le remplaçant Luka stor accélère le rythme sur l’aile gauche et centre. L’appareil glisse du Dresdner et vole droit vers le but. Robin Brüseke a le cuir.

85.: Significatif: La défense centrale de l’Ostwestfalen joue le ballon dans les deux sens pendant quelques minutes sans qu’un Dresdener ne se dirige résolument vers elle. Ainsi, l’invité perd plus de minutes, ce qui à la fin peut décider sur un ou trois points.

82.: Lentement mais sûrement, le Dynamo Dresden doit risquer quelque chose s’il veut travailler avec les trois de Paderborn. Dans la phase actuelle, les deux gardiens ont peu à faire, mais Verl investit encore un peu plus à l’avance.

79.: Zlatko Janjic, qui remplace Berkan Taz sur l’offensive de Verl, obtient un peu moins de dix minutes. L’homme à 14 buts fait-il la différence aujourd’hui?

77.: Vlachodimos apporte le ballon, mais sans destinataire. Le marbre vole derrière la boîte Verler, il continue avec le coup de pied à Brüseke.

75.: Dresde peut-elle encore décrocher un coup de poing chanceux après tout? Panagiotis Vlachodimos tente un dribble sur le côté gauche, le Grec est rapidement doublé et n’a pas d’option de passe. Ce n’est pas suffisant de la part des leaders de la ligue pour le moment.

71.: L’entraîneur-chef du SC Guerino Capretti fait son premier changement de match: Philipp Sander quitte le terrain, Nico Hecker entre pour le côté droit.

70.: Pour le moment c’est uniquement en direction de la porte dynamo, car les invités n’arrivent pas à tenir le ballon plus de deux ou trois stations. À l’exception de Christoph Daferner, tous les Dresdenois retournent dans leur propre moitié de terrain.

67.: Verl continue de travailler sur le premier but: Mael Corboz initie lui-même l’attaque et envoie Berkan Taz vers la gauche. Le joueur de 22 ans rend le cuir synthétique à Mael Corboz, qui tire à toute vitesse et à un angle aigu – par dessus!

65.: Le chrono tourne contre le leader de la table, qui ne peut pas se permettre de déraper aujourd’hui. Comme avant la pause, les perdants remportent les meilleures scènes de surface de but, seul Kevin Broll détient le 0-0 du point de vue de Dresde.

61.: Sven Köhler crache le ballon dans le canon de Philipp Sander, qui poignarde à mi-droite sur la ligne de but et le tire à un angle aigu. Comme c’est souvent le cas ce soir, Kevin Broll est sur place et sauve le tir au premier poteau.

58.: Longue phase de possession de l’équipe locale, qui se termine par un tir lointain de Sven Köhler, le Dynamo Dresden étant également fermement assis à l’arrière. La tentative du perdant est désamorcée devant la surface par la jambe d’un homme de Dresde.

56.: Les invités aux maillots bordeaux semblent plus déterminés qu’avant la pause. Cependant, l’équipe d’Alexander Schmidt ne dispose toujours pas des opportunités très importantes.

53.: Mais d’un autre côté, il ne manque pas grand-chose non plus à Philipp Sander! Le perdant cible le long coin du bord droit de la surface de réparation et le ballon est juste au-delà de la gauche.

52.: Légères difficultés avec Robin Brüseke, qui sort de la grille sur un coup franc et rate le ballon. Le marbre tombe à Panagiotis Vlachodimos, dont le tir est bloqué de la position mi-gauche dans la tourmente. Chance pour Verl!

50.: Une longue balle vole dans le canon d’Eilers, pour qui il est impossible de dépasser Ehlers, qui amène habilement le corps entre le ballon et l’adversaire.

49.: Dans les premières minutes suivant le changement de page, il est d’abord numérisé. Les deux équipes sont stables sur le plan défensif.

47.: Deux changements pendant la pause à Dresde: Agyemang Diawusie et Chris Löwe restent dans le vestiaire, Niklas Kreuzer et Luka stor devraient donner un nouvel élan.

Conclusion à la mi-temps: après 45 minutes divertissantes, le score entre Verl et Dresde est toujours de 0-0. Le SG Dynamo doit livrer dans la lutte pour la première place, mais le premier tour a largement appartenu à l’équipe de Westphalie orientale. Malgré l’absence de Rabihic, Yildirim et Janjic, l’équipe locale a créé un certain nombre de bonnes opportunités avec un jeu offensif simple. Le meilleur avait Eilers, qui a échoué avec sa tête de près au fort gardien de Dresde Broll. Dynamo a également eu deux ou trois scènes de zone de but, mais doit être un peu plus adhérent dans l’ensemble dans la deuxième section. À bientôt!

44.: Quelques instants avant le coup de sifflet, l’équipe promue met à nouveau la pression sur le leader de la table. Taz virevolte sur le côté droit, mais y est fourni avec succès par l’équipe arrière de Dresde. Verl reconstruit par derrière.

42.: Kevin Broll passe une journée crémeuse! Depuis le milieu de terrain central, Mehmet Kurt joue en avant pour Mael Corboz, qui tourne immédiatement autour de l’axe à la surface de réparation et s’écarte. Le tir de l’Américain est dévié et navigue en arc de cercle vers le pignon. Le gardien de Dresde sent le rôti, se fait long et empêche à nouveau l’impact dans le but.

39.: Un peu plus de cinq minutes au premier tour, le score est toujours de 0-0. Le fait que cela reste ainsi semble extrêmement improbable après le déroulement du jeu jusqu’à présent. Il y avait déjà des opportunités prometteuses des deux côtés. Le Dynamo Dresden en particulier est sous pression dans le combat au sommet!

36.: Bonne attaque du SG! Agyemang Diawusie conduit le ballon sur le côté droit jusqu’à la surface de réparation. Le Dresdner joue à plat au milieu du run-in Christoph Daferner. Le joueur de 23 ans envoie le ballon au-delà d’un mètre vers la droite au premier contact!

34.: Prochaine scène de surface de but pour Justin Eilers: L’avant-centre accepte un centre au point de penalty avec sa poitrine et a même le temps de poser la bille sur la pantoufle droite. Avant que quelque chose de pire n’arrive du point de vue de Dresde, Tim Knipping se jette dans la ligne de mire.

31: Mael Corboz joue une belle passe d’ouverture sur le flanc droit, mais Philipp Sander est placé avec succès devant le seizième lors de son run. Dresde a immédiatement cherché la voie à l’offensive, mais ne s’est pas beaucoup avancée. Les deux équipes sont actuellement en sécurité derrière.

27.: Peut-être un signe pour l’équipe de Christoph Daferner? Le Dresdner se met au travail au milieu de terrain avec un tacle impétueux. Le carton jaune est incontesté, c’est le cinquième pour Daferner.

25.: Yannick Stark soulage les invités et essuie simplement à 20 mètres. Ce n’est pas un test pour Robin Brüseke, qui attrape simplement le tir placé au centre.

23.: Pour le moment, le tableau septième donne le rythme, Dresde montre des nerfs: Kevin Broll joue un coup de départ à droite à Kevin Ehlers, qui au premier contact le ballon saute directement dans la ligne de touche. Vous voyez rarement quelque chose comme ça chez le leader du championnat.

20e: Le suivi de East Westphalia, Mael Corboz lève un coup franc avec un train au but dans la surface de réparation. Dresde clarifie d’abord, mais seulement dans la direction du drapeau du coin gauche. Justin Eilers poursuit le bal, mais c’est un peu trop impétueux. Il y a une faute offensive contre le perdant qui a poussé son adversaire à l’écart.

18.: Belle opportunité pour SC Verl! Du milieu de terrain droit, Mehmet Kurt tire un centre haut contre le poteau éloigné. Justin Eilers s’y cache et se dirige vers le but à bout portant. Kevin Broll réagit fort et gratte en quelque sorte la chose contre la barre transversale. C’était fermé!

16.: Après un quart d’heure, il y a une courte pause pour la première fois. Les invités de la capitale de l’État de Saxe tentent de contrôler le jeu, car Verl rayonne le danger vers l’avant.

13.: Panagiotis Vlachodimos frappe le ballon au repos, mais sans succès. Le Grec tire le cuir sur le mur et clairement sur la boîte Verler.

13.: Leroy Kwadwo est mis à la mi-gauche par Sven Köhler, il y a un coup franc pour Dynamo dans une position prometteuse …

10.: Un départ varié dans la Benteler Arena de Paderborn, la direction offensive est clairement visible des deux côtés. La Westphalie orientale, en particulier, perd peu de temps au milieu de terrain.

8.: Justin Eilers dribble au milieu de terrain, laissant deux Dresdeners derrière sur le chemin. Pourtant, l’ancien noir et jaune met sa frappe de 18 mètres dans les bras de Kevin Broll.

6.: De l’autre côté aussi, les choses se compliquent: le Dynamo Dresden conquiert le ballon au milieu de terrain et change de terrain. Un coup de feu vole dans le canon de Panagiotis Vlachodimos, qui frappe du bord des seize pour retourner. En grand besoin, Daniel Mikic se glisse par le côté et empêche le tir. Robin Brüseke se précipite hors de la surface et enterre le ballon sous lui.

5e: Dès le début, on peut voir que Verl a probablement encore une facture à régler après la faillite 1: 4 de la première étape. L’Est Westphalie démarre très offensivement et force le SG sur la défensive pour le moment.

2ème: Bon départ de l’hôte, ça devient tout de suite dangereux! Du côté droit, le ballon vole dans la surface de réparation et Mael Corboz tire de dix mètres. Kevin Broll est en demande et réussit ce premier test, le gardien du Dynamo réussit à repousser.

Avant le départ: La situation du personnel au SC Verl est tendue peu avant la fin de la saison: Barne Pernot, Patrick Schikowski, Aygün Yildirim et Leandro Putaro sont blessés. De plus, Kasim Rabihic n’est pas là à cause de son cinquième carton jaune. Cela signifie que les Ostwestfalen manquent non seulement d’un de leurs deux meilleurs buteurs (Yildirim, 14 buts de la saison), mais aussi des meilleurs assistants de la ligue (Rabihic, 11 passes). De plus, il n’y a pas de répit pour la Westphalie orientale, car Verl doit jouer vendredi au Türkgücü Munich.

Avant le départ: Les Saxons ont déjà eu de bonnes expériences avec le club de sport cette saison. Le match de la première moitié de la saison s’est clairement terminé en faveur des Saxons, neuf jours avant Noël, Dresde a terminé le promu 4-1. Le capitaine du Dynamo, Sebastian Mai, temporairement blessé au genou, n’est pas là pour le deuxième acte. Julius Kade est également porté disparu, mais Leroy Kwadwo et Chris Löwe jouent.

Avant le départ: le Dynamo Dresden est de retour sur la bonne voie sous le nouvel entraîneur Alexander Schmidt. Après deux victoires consécutives, la dernière contre le KFC Uerdingen dans le match de rattrapage, Dynamo est de retour en tête du classement – à égalité avec Hansa Rostock. A Verl, Dresde veut se rapprocher encore plus avec une nouvelle victoire en 2e division. Pour SC Verl, c’est « juste » une question d’honneur. En tant que septième, l’équipe n’a rien à voir avec la promotion et la relégation.

Avant le départ: le match de troisième division de la 35e journée débutera à 19 heures dans la Benteler Arena de Paderborn.
Ebene Magazine – Dresde échoue dans la course de promotion avec le fort SC Verl – le jeu à lire dans le téléscripteur

Ref.: https://www.spox.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!