Ebene Magazine – Détenu pour « organisation criminelle et terrorisme »: les avocats de Reckya Madougou ne croient pas à la loi promulguée à Criet

0
26

Deux des avocats de Reckya Madougou, Me Renaud Agbodjo et Me Paul Kato Attita, ont animé une conférence de presse sur l’arrestation de l’ancien ministre de la Justice au Cotonou Bird Song le vendredi 5 mars 2021. Il est maintenant temps pour vous d’expliquer pourquoi le litige que votre client a vécu ces derniers temps est bien plus une question politique que juridique.

L’opposante béninoise Reckya Madougou n’est plus libre depuis le mercredi 3 mars. Le candidat, qui a été placé en garde à vue par la Brigade économique et financière (Bef) et emprisonné deux jours plus tard après avoir comparu devant le procureur spécial de la Cour pour la répression des crimes économiques et du terrorisme (Criet), a échoué en raison du bureau de Le président du parti Démocrates est incarcéré à la prison civile d’Akpro-Missérété au nom des élections présidentielles du 11 avril pour « association de malfaiteurs et terrorisme ». En attendant son procès et celui de ses coaccusés, les spéculations sont monnaie courante. Dans cette ambiance, deux de ses avocats, à savoir Me Renaud Agbodjo et Me Paul Kato Attita, se sont entretenus avec des professionnels des médias. Dans ses propos, Me Renaud Agbodjo explique que bien que son client doive être interrogé au Bef de Cotonou, il constate que le procureur tient une conférence de presse dans son bureau de Porto-Novo. L’une des nombreuses anomalies qu’il a dites se trouvait dans ce dossier. Car pour lui, le procureur met la charrette devant les bœufs. «Les enquêtes policières sont menées avec loyauté. Si vous avez été juge d’instruction, procureur adjoint, procureur puis procureur spécial, vous devez faire attention à ce sujet. Même dans sa déclaration, le procureur spécial n’a pas indiqué que Mme Reckya Madougou jouissait de la présomption d’innocence. Car sans attendre les affrontements et les investigations, le parquet jette Mme Reckya Madougou, qui était pourtant ministre de la Justice et gardienne des sceaux, dans la nourriture. Le problème est que lorsque ceux qui ont créé Criet choisissent de vous donner le titre de terroriste, vous ne pouvez pas y échapper. Les juges étant également emprisonnés pour terrorisme « , poursuit l’avocat. En rejetant les allégations contre les deux proches incarcérés de Reckya Madougou et en dénonçant ce qu’il qualifie d’erreurs de procédure tout au long du dossier, Me Renaud Agbodjo confirme que le député Rachidi Gbadamassi n’a pas sincèrement accusé Reckya Madougou, comme il l’a fait. En fin de compte, il fait savoir qu’en s’écartant des fondamentaux, la justice met en danger la paix, pas les Béninois ni même l’opposition. Après lui, j’ai aussi parlé à Paul Kato Attita Pour lui, l’affaire Madougou n’est plus une question juridique. « L’avocat n’est pas un faiseur de miracles », a-t-il dit. Selon ses propres termes, c’est déjà une prérogative de la loi de priver quelqu’un d’une liberté conditionnelle, c’est pourquoi il insiste sur le fait que la question est beaucoup plus politique que juridique. »C’est un combat des politiciens, pas des avocats. Les avocats n’y croient plus car le Criet est une tombe « , révèle l’avocat. Parce que l’homme estime que Criet ne travaille que sous le couvert de la loi. Me Paul Kato Attita le qualifie de tribunal extraordinaire, qui est souvent créé selon une certaine doctrine Constatant que les juges qui y siègent sont dans un monde différent de celui des juges des tribunaux ordinaires, il affirme que la population est loin de se distancer de son client pour savoir que Reckya Madougou a plus besoin des politiques et de leur soutien que des avocats. « Même s’il y a un terroriste, ce n’est pas Reckya Madougou, c’est elle », a-t-il dit.

Sauvegardez mon nom, mon adresse e-mail et mon site Web la prochaine fois que vous commentez dans le navigateur.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d’accord ? Vous pouvez le désactiver à tout moment.
J’accepte

continuer la lecture

Ref: https://matinlibre.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

Partners:

Journal D’Afrique (https://www.journaldafrique.com/)

Ebene News (https://www.ebenenews.com/)

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!