Ebene Magazine – Hansa et Ingolstadt, une vraie chance de promotion après un match nul – le jeu à lire dans le téléscripteur

0
7

Dans le meilleur match de la 35e journée, Hansa Rostock et le FC Ingolstadt se partagent les points (cliquez ici pour le rapport du match). Les deux équipes sont toujours prometteuses dans la course de promotion en 3e division.

Dans le meilleur match de la 3e ligue lors de la 35e journée, Hansa Rostock et le FC Ingolstadt se sont séparés 1: 1 (0: 0), ce qui signifie que Hansa reste à égalité au deuxième rang du tableau.

90. 3.: Un coup franc d’Ingolstadt glisse hors du milieu de terrain après l’ami et l’ennemi dans le but.

90.: Le F.C. Hansa a contré dangereusement sur Scherff sur la droite, mais le Schanzer pouvait pousser sa passe au centre au détriment d’un corner hors de la zone de danger. Le corner n’apporte rien aux hôtes.

89.: Après l’entrée de Türpitz, il y a un demi-coup franc droit pour les invités. Ceci est battu dangereusement devant le but, Verhoek dégage un corner. Les hôtes peuvent les défendre.

84.: Stendera voit son cinquième carton jaune pour un abordage près de la ligne médiane contre le remplaçant Rother et est donc absent au prochain match.

83.: Röhl arrive maintenant à une conclusion après une passe croisée de la moitié droite, qui lui échappe. Le Joker ne frappe pas correctement la balle lors d’une tentative à partir de 14 mètres de la gauche, de sorte que le tir ne présente pas de danger.

80.: Elva tire de la demi-droite à 21 mètres du but et frappe son coéquipier Merlin Röhl avec son tir. Sinon, cela aurait pu être dangereux pour le Rostocker Tor.

75.: Du côté opposé, Lauberbach fait une percée vers la droite, Paulsen efface sa passe croisée dans le centre dans le besoin cruel de l’espace de cinq mètres!

69.: Rostock égalise! Une passe d’Omladic a rattrapé la défensive du Schanzer du mauvais pied. Verhoek est sur le ballon devant le gardien Buntic et crache le ballon à huit mètres en position demi-droite devant le gardien dans le petit coin du but.

67.: Et maintenant, l’équipe d’Ingolstadt a de la chance défensive! Un flanc pointu de Breier devient de plus en plus long et touche la barre transversale à la fin! On peut se demander si Buntic aurait pu parer cette balle.

64.: Il y avait beaucoup plus là-dedans pour la FCI! Après une passe sur la mi-gauche, Kutschke a beaucoup d’espace et peut marcher 25 mètres en direction du but seul avec le ballon sur son pied. Peu avant le gardien Kolke, l’attaquant expérimenté rate alors le ballon et le gardien saisit le ballon!

61.: Comment réagissent les hôtes? Au score actuel, ils devraient céder la deuxième place à l’équipe d’Ingolstadt.

57.: Les invités prennent les devants! Après un centre dirigé par Kolke hors de la porte, il y a un coup de pied de coin de la gauche pour le Schanzer. Stendera frappe la norme devant le but, au niveau du deuxième poteau Eckert Ayensa vient à la tête, qui hoche la tête le ballon à sept mètres de la moitié de but droit dans le but.

55.: Les hôtes ont frappé un coup franc de la droite devant le but de la FCI – Buntic est sûr de suivre.

53.: Cette fois, Eckert Ayensa apparaît à moitié gauche sur l’offensive de Schanzer, mais sa passe du gauche dans la surface de réparation ne trouve pas de coéquipier au point de penalty.

52.: Encore une fois, le FCI veut changer rapidement, mais Löhmannsröben peut intercepter une passe de Stendera sur la dernière ligne 35 mètres devant son propre but.

49.: Neidhart perd le ballon du côté droit en marche avant. La FCI bascule via le siège, Elva met Eckert Ayensa sous les feux de la rampe à droite. L’offensif passe à mi-chemin devant le but – les hôtes peuvent dégager la situation.

Conclusion à la mi-temps: le duel entre Hansa Rostock et le FC Ingolstadt se déroule sans but à la mi-temps. Le match s’est joué avec engagement dès le départ, les invités avaient les meilleures chances de la première mi-temps à la douzième minute du match: Bilbija a échoué à bout portant sur le Kolke très réactif. La FCI était clairement l’équipe la plus dangereuse par la suite et a toujours trouvé son chemin dans la surface de réparation de l’équipe locale. À la 27e minute du match, c’est à nouveau Bilbija qui a vérifié Kolke et a échoué avec son diplôme de gardien de but. Après une demi-heure, l’équipe locale a réussi à rendre le jeu un peu plus équilibré. Le F.C. Cependant, après une faute de Verhoek sur Schröck, Hansa a eu beaucoup de chance de ne pas avoir à agir en infériorité numérique dès la 37e minute du match. L’arbitre Waschitzki l’a laissé jaune. La pause s’est déroulée sans but. La seconde moitié de ce match de haut niveau devrait encore contenir beaucoup de tension.

44.: Krauße est furieux après un duel aérien avec un train au milieu de terrain. L’arbitre Waschitzki demande au milieu de terrain des invités de se calmer un peu.

42.: Les hôtes ont enregistré leur première scène de zone de but plus dangereuse: après une remise en jeu du côté droit, Breier a pris fin huit mètres devant le boîtier en position mi-droite – le tir passe bien au-delà du but À droite.

40.: Schröck a ensuite été traité sur le terrain. Pour le joueur de la FCI, cependant, cela semble continuer.

37.: Les hôtes font une attaque dangereuse, mais Verhoek saute le ballon un peu trop loin du pied à 35 mètres devant le but adverse. L’attaquant se lance alors dans le duel contre le défenseur du FCI Schröck avec une jambe tendue et frappe Ingolstadt très brutalement au bas de la jambe. Plusieurs joueurs de la FCI demandent le carton rouge pour cet embarquement. En effet, Verhoek est bien servi ici avec du jaune.

33.: Jusqu’à présent, la meilleure équipe est clairement les invités qui auraient pu être en tête si les chances étaient mieux exploitées. Le F.C. Hansa a des problèmes défensifs et n’apparaît que sporadiquement à l’offensive.

27.: La FCI continue de fuir: Cette fois, les invités entrent dans l’espace de seize mètres des hôtes par le côté demi-droit, Bilbija ferme à dix mètres. Kolke se montre au poteau et parade le ballon.

25.: Carton jaune pour Markus Kolke (Hansa Rostock) Le gardien de but des hôtes est à nouveau au centre de l’attention. Cette fois, il se dépêche un peu sur-motivé avec une balle haute des invités hors de son but et ne frappe pas la balle avec son poing à gauche dans la surface de réparation, mais l’attaquant Kutschke. Ensuite, il est allé travailler contre Krauße, mais a tiré sa longue jambe en arrière. Sinon, la couleur de la carte aurait été différente.

24.: Cela n’a pas été sans danger! Kutschke a le ballon à son pied dans une position finale présentable dans la surface de réparation de l’équipe locale, mais glisse ensuite avant de pouvoir terminer. En fin de compte, la chance pour les invités est inefficace.

23.: Gaus encercle un flanc de coup franc à partir de la position mi-gauche au-delà du mur à gauche. Avec cette variante il ne trouve pas de coéquipier, Kolke saisit également ce ballon.

21: Une nouvelle remise en jeu depuis la gauche de Gaus a lieu sept mètres devant le but de Rostock Eckert Ayensa, qui prend la tête sur le ballon, mais ne subit pas de réelle pression derrière lui. Kolke a le ballon en toute sécurité.

16.: La première grande chance du jeu appartenait aux Schanzers. Les deux équipes ont jusqu’à présent offert un duel engagé, l’importance du jeu se voit dans l’apparence des deux équipes.

12.: Kolke! Le gardien de but de l’équipe locale sauve son équipe de prendre du retard tôt! Kutschke amène le ballon du bord droit de la surface vers la zone de six mètres, où Bilbija vient debout sur le cuir! Le joueur de la FCI se rapproche d’une courte distance – Kolke fait preuve d’un fort réflexe, repousse la balle mi-haute vers la droite, puis attrape l’équipement de jeu et serre le poing!

10.: L’équipe d’Ingolstadt est représentée avec deux joueurs à moitié à gauche à environ huit mètres devant le but de Rostock près du ballon, Kutschke tente alors de le refermer sous un angle aigu. La balle se précipite vers le filet extérieur.

9.: Alors qu’il pleuvait abondamment juste avant le match, il est maintenant sec. Cependant, cela ne s’applique pas à la pelouse. Il y a aussi du vent.

6.: La FCI apparaît dans la surface de réparation des hôtes. Puis, naturellement, l’arbitre Waaschitzki a décidé de la faute d’Eckert Ayensa.

Avant le départ: le FC Ingolstadt a changé sa première équipe à quatre positions par rapport à la victoire 3-2 à domicile contre Zwickau: Schröck, Elva, Krauße et Eckert Ayensa remplacent Antonitsch (pas sur la liste), Röhl, Kotzke et Butler (tous de banque) .

Avant le départ: Chez Hansa Rostock il y a un changement dans la formation de départ par rapport au succès 3-2 à Meppen: Neidhart part à la place de Butzen (banque).

Avant le départ: Hansa Rostock est actuellement en 3e division avec 65 points à égalité avec le leader Dynamo Dresden à la deuxième place. Avec deux points de moins, le FC Ingolstadt suit directement derrière. Pour les deux équipes, une victoire aujourd’hui serait un énorme pas en avant vers la promotion en 2e Bundesliga. De derrière, il n’y a en fait que le danger du TSV 1860 Munich (4./61 points)

Avant le départ: Bonjour et bienvenue sur le téléscripteur en direct du match Hansa Rostock contre le FC Ingolstadt.
Ebene Magazine – Hansa et Ingolstadt, une vraie chance de promotion après un match nul – le jeu à lire dans le téléscripteur

Ref.: https://www.spox.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!