Ebene Magazine – Les athlètes qui attendaient les Jeux olympiques de Tokyo se demandent: pourquoi ne pas rester pour Paris 2024, aussi?

1
2

De nombreux olympiens américains vétérans prévoyaient de le suspendre après les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Lorsque la pandémie les a fait reculer d’un an, les corps vieillissants ont soupiré, ont envisagé d’arrêter, puis sont retournés à l’entraînement de toute façon.

Maintenant, il se passe une chose curieuse: les Jeux de Tokyo n’ont même pas encore eu lieu, et certains de ces athlètes s’engagent déjà à essayer de continuer encore trois ans pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

La gymnaste Simone Biles, invaincue au concours multiple depuis 2013, avait déjà annoncé son intention de prendre sa retraite après avoir tenté de défendre ses couronnes olympiques à Tokyo. Elle avait également dit dans un premier temps, après le report de la pandémie, qu’elle n’était pas sûre de pouvoir même gérer encore 12 mois de formation.

Mais Biles, 24 ans et qui s’améliore toujours nettement, dit maintenant que ses entraîneurs français, Cécile et Laurent Landi, ont déjà pensé à continuer à s’entraîner pour concourir à Paris sur un sous-ensemble des épreuves de gymnastique.

« Cécile et Laurent sont de Paris et ils m’ont donc en quelque sorte coupable d’être au moins un spécialiste et de revenir », a déclaré Biles aux journalistes cette semaine. «L’objectif principal, ce sont les Jeux olympiques de 2021 d’abord, puis la tournée, puis nous devrons voir.»

Titre associé :
Les athlètes qui attendaient les Jeux Olympiques de Tokyo se demandent: pourquoi ne pas rester pour Paris 2024, aussi?
Tokyo Jeux olympiques: ce que vous devez savoir

Ref: https://www.wsj.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

1 COMMENT

Laisser un commentaire, votre avis compte!