Ebene Magazine – L’Égypte a officialisé sa commande de 30 Rafale à la France

0
12

Le Rafale décolle (enfin) à des fins commerciales. L’Egypte a confirmé dans un communiqué de presse de l’armée publié lundi soir mardi 4 mai 2021 qu’elle avait signé un contrat avec la France pour l’achat de trente avions de combat Rafale supplémentaires à la société Dassault, un accord de fourniture signé pour 30 avions Rafale », indique le communiqué égyptien. quelques heures après la divulgation de ce contrat par le média d’investigation français Disclose. Le communiqué de presse précise que l’achat se fera au travers d’un prêt de dix ans.

Le ministère militaire français a salué la commande, qui « renforce encore le partenariat stratégique et militaire entre la France et l’Egypte ». « Ce traité montre le caractère stratégique du partenariat que la France entretient avec l’Égypte, alors que nos deux pays sont engagés dans la lutte contre le terrorisme et la stabilisation de leur environnement régional », indique un communiqué du ministère, dirigé par Florence Parly.

un nouveau succès à l’export pour le vaisseau amiral de l’aviation de défense française, qui a signé plus de contrats après des années de pénurie. Selon le média d’investigation Disclose, le montant de la transaction avec l’Égypte s’élève à 3,95 milliards d’euros, dont 200 millions d’euros pour l’armement. Né de la volonté de remplacer le Mirage 2000 français et la tornade britannique, italienne et allemande, le démonstrateur Rafale A effectue son premier vol en 1986. Utilisé par la marine française depuis 2004 et par l’armée française depuis 2006, il a remplacé sept types d’avions de chasse des générations précédentes. Mais il a longtemps eu du mal à exporter. Certaines parties intéressées, notamment aux Émirats arabes unis, au Maroc et au Brésil, n’ont pas répondu.

« Nous avons le meilleur avion au monde, le Rafale, et nous avons un bon système d’armes, nous avons des discussions en cours, il viendra », assurait en 2011 Serge Dassault, l’ancien PDG du constructeur Dassault Aviation, décédé en mai 2018, son utilisation au combat à partir de 2007 en Afghanistan, puis en Libye en 2011, dans la région du Sahel depuis 2013 et dans le Levant a contribué à sa promotion internationale. Il n’a trouvé d’acheteur à l’étranger que onze ans après sa mise en service. Déjà avec l’Egypte en février 2015, qui avait signé un contrat pour 24 avions, avec une option pour 12 Rafale supplémentaires qui n’avaient pas été exercées.

Le Rafale a également été vendu à un pays membre de l’OTAN en janvier: compte tenu des tensions avec son voisin turc, la Grèce a pris la décision prise en janvier en quelques mois à peine d’en acquérir 18, dont 12 d’occasion. Une satisfaction pour Paris, qui veut réorienter ses exportations d’armes vers l’Europe. Et les prochains mois pourraient être prometteurs, espère Dassault: le Rafale sera en compétition en Suisse (36 à 40 appareils), en Finlande (jusqu’à 64 appareils) et en Croatie (12 avions d’occasion qui proviendraient de la flotte française) Air Force). Les Emirats Arabes Unis et l’Indonésie (36 avions) sont également intéressés par l’avion.

Le Rafale peut effectuer différentes missions au cours d’un même vol et est qualifié pour la défense aérienne, le bombardement stratégique et le soutien au sol, la défense antinavire et reconnaissance aérienne. C’est aussi le vecteur de la dissuasion nucléaire aéroportée française. L’avion de 10 tonnes est le seul à pouvoir transporter 1,5 fois son poids en armes et en carburant.

Le Rafale a été construit en collaboration avec Dassault Aviation, qui supervise 60% de la valeur de l’avion, l’ingénieur en électronique Thales (22 %) et le motoriste Safran (18%), qui fournit le moteur M-88. Dassault Aviation développe actuellement le futur standard F4 Rafale, un programme de près de 2 milliards d’euros qui sera livré en 2024 et qualifié de « plus technologique, « saut industriel et stratégique » doit être présenté.

La terre riche parmi les riches a passé la commande de douze à cause de 1) le prix 2) le coût du M.C.O (entretien en service). Et là, l’Égypte, pays affamé, en propose trente à la fois. Le tribunal de facturation nous aidera gentiment avec l’avancement et les détails des paiements … si le paiement est effectué avant un jour. Et puis nous ajouterons l’Inde et la Grèce.

Seront-ils payés un jour?

Cela montre juste qui peut attendre. Sa fiabilité est prouvée par les marins (très exigeants, je les connais bien …) et les aviateurs après presque 15 ans d’expérience. De plus, il est éclectique, ce qui est son principal intérêt. À propos, consultez le commentaire Yourrop ci-dessus, qui est absolument pertinent.

Lisez les articles de la section Économie,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique relative aux cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu de l’article inclus dans votre annonce.

Pour ce faire, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!