Ebene Magazine – «Nouvel essaim» de tremblements de terre volcano-tectoniques au volcan La Soufrière en SVG – Caribbean Life News

0
16

Inscrivez-vous à notre newsletter PoliticsNY pour la dernière couverture et pour rester informé des élections 2021 dans votre district et à New York

L’Organisation nationale de gestion des urgences (NEMO) à Saint-Vincent-et-les Grenadines a averti lundi qu’un «nouvel essaim» de tremblements de terre volcano-tectoniques (VT) qui a débuté au volcan La Soufrière à 6h38 s’est poursuivi à «un niveau assez constant». taux »avant de commencer à baisser vers 14h00.

«Les activités ont considérablement diminué à 16h00, bien que de petits tremblements de terre volcano-tectoniques soient toujours enregistrés», a déclaré NEMO. «L’essaim actuel de séismes volcano-tectoniques a été localisé à une profondeur d’environ 6 km sous le sommet du volcan La Soufrière.»

Il a déclaré que cela était légèrement plus profond que ceux enregistrés entre le 23 et le 25 mars 2021, qui étaient situés à des profondeurs de 3 à 5 km sous le sommet.

Les estimations antérieures de ces essaims ont été révisées de 10 km à 3 à 5 km, selon NEMO.

Il a déclaré que le plus grand tremblement de terre volcano-tectonique a été enregistré lundi à 14h16, d’une magnitude de 3,9.

Il y a eu neuf autres tremblements de terre volcano-tectoniques dans l’essaim avec des magnitudes de 3,0 ou plus, a déclaré NEMO.

«L’essaim de tremblements de terre volcano-tectoniques d’aujourd’hui était également beaucoup plus intense que ceux qui se sont produits pendant la période du 23 au 25 mars et contenait beaucoup plus de petits tremblements de terre, avec un taux moyen d’environ 50 séismes par heure contre 1,5 par heure en mars  » Ça disait.

NEMO a déclaré qu’il y avait plusieurs rapports faisant état de tremblements de terre ressentis lundi dans des communautés proches du volcan La Soufrière, telles que Fancy et la ville de Chateaubelair.

Il encourage également les résidents, en particulier les personnes vivant dans les communautés proches du volcan, à se préparer «au cas où il serait nécessaire d’évacuer à bref délai».

Dans une annonce du 27 mars, NEMO a appelé le public à «s’abstenir de visiter le volcan La Soufrière, en particulier d’aller dans le cratère, car cela est extrêmement dangereux».

Ref: https://www.caribbeanlifenews.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire, votre avis compte!

Laisser un commentaire, votre avis compte!