Ebene Magazine – The Brief – Des vaccins allemands et des chevaux noirs

0
2
Ebene Magazine - The Brief - Des vaccins allemands et des chevaux noirs

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: toutes les opinions de cette colonne reflètent les opinions des auteurs et non du réseau EURACTIV Media.

13-01-2021

Les chrétiens-démocrates allemands devraient élire leur nouveau chef parmi les trois candidats en lice pour le premier poste ce week-end. Mais le vainqueur ne deviendra peut-être pas nécessairement le candidat du parti à la chancellerie aux élections générales de cette année.

Des sondages auprès des membres de la CDU montrent que l’étranger Norbert Röttgen est au coude à coude avec le modéré Armin Laschet, tous deux à la traîne de l’archi-conservateur Friedrich Merz. Mais cela pourrait bientôt devenir presque hors de propos.

Comme Spiegel l’a rapporté avant le congrès du parti, un cheval noir en particulier a provoqué des troubles dans les rangs de la CDU.

Le ministre de la Santé Jens Spahn a apparemment sondé les perspectives de devenir candidat à la chancelière, même sans la présidence de la CDU, fin décembre. Le tabloïd allemand Bild a également rapporté ces rumeurs.

Mais la plupart des observateurs politiques à Berlin ne croient pas en son refus sans enthousiasme, d’autant plus que, selon des sources gouvernementales allemandes, aucun des trois candidats ne convainc vraiment la base du parti.

Laschet est considéré comme trop vague et sec, et l’expert en politique étrangère Röttgen trop intellectuel. Merz dit qu’il est en faveur d’un renouveau écologique de l’économie de marché allemande, mais beaucoup craignent que la seule chose qu’il puisse inspirer, c’est le rétrécissement de la partie archi-conservatrice de l’électorat.

Bref, le parti semble manquer d’inspiration et de bons candidats, ce qui posera très certainement des problèmes pour motiver la base du parti dans la campagne électorale.

Compte tenu de la popularité actuelle de Spahn dans les coulisses de la fête et de son rôle de premier plan dans la gestion de la crise du COVID-19, il a peut-être raison de nourrir de plus grandes ambitions.

La question de savoir s’il sera toujours aussi populaire dans deux mois dépendra de la progression de la pandémie, où des erreurs de plus en plus fréquentes égratignent déjà son image nationale.

Les Allemands, fiers de leur réputation nationale d’efficacité, sont de plus en plus frustrés par la lenteur du déploiement d’un vaccin COVID-19.

Et le gouvernement a dû nier les allégations selon lesquelles le déploiement se ferait lentement parce que Berlin a participé au programme d’achat de l’UE au lieu de négocier individuellement (ce qui s’est avéré également fait).

«Suivre la voie européenne est dans l’intérêt national de l’Allemagne et dans celui de nos citoyens», a déclaré Spahn aux législateurs mercredi 13 janvier.

«C’est une question de bon sens économique que nous ne vaccinions pas un seul pays mais toute l’Europe. Seulement cela permettra notre reprise économique », a-t-il ajouté pour tenter de repousser les critiques.

Dans le même temps, on a de plus en plus le sentiment en Europe que l’Allemagne – qui a toujours souligné l’importance de l’achat de vaccins paneuropéens et solidaires – devient de plus en plus égoïste dans ses tentatives pour obtenir plus de vaccins.

Interrogé en décembre sur la question de savoir si les négociations bilatérales n’allaient pas à l’encontre de l’esprit de l’approche de solidarité, Spahn a déclaré que les pourparlers avec BioNTech et CureVac n’avaient commencé qu’après avoir été établi que les entreprises seraient en mesure de répondre à la demande déclarée de tous les pays membres de l’UE.

Mais la controverse sur l’achat individuel de vaccins par le gouvernement allemand a mis Spahn et le ministère de la Santé sous les projecteurs à Bruxelles, où la Commission a jusqu’à présent refusé de reconnaître que cela contredit l’accord d’achat conjoint de l’Union.

Sur le plan intérieur, cela pourrait jouer en faveur de Spahn une fois que la campagne prendrait de l’ampleur, ainsi que le fait qu’il a promis que tous les Allemands qui souhaitent se faire vacciner devraient pouvoir recevoir le vaccin. C’est sur cela qu’il sera jugé par l’électeur allemand moyen.

Pourtant, d’un point de vue européen, la question sous-jacente est de savoir ce qu’un candidat à la chancelière comme Spahn signifiera pour l’Europe.

Des changements tectoniques se produisent dans le paysage politique grec, les socialistes tournant à gauche et mettant apparemment fin aux tentatives de collaboration avec le centre-droit.

Le Premier ministre estonien Jüri Ratas a démissionné après une enquête sur un projet de développement immobilier dans la capitale qui pourrait le voir accusé de corruption.

La ministre allemande de l’environnement Svenja Schulze (SPD) organise un congrès agricole virtuel pour discuter de l’agriculture durable et du lien entre la production alimentaire, l’environnement et le climat. Au centre, cependant, se trouve un contrat social.

Les grandes compagnies aériennes, dont Easyjet, KLM et Air France, se sont associées aux ONG environnementales pour appeler à des politiques plus strictes sur les biocarburants et réduire l’impact environnemental du secteur aérien.

Plus que jamais, nous avons besoin d’informations impartiales et spécialisées sur le fonctionnement et les raisons de l’Union européenne. Ces informations ne doivent pas être protégées par un paywall et nous restons déterminés à fournir notre contenu gratuitement.

Nous savons que nos lecteurs apprécient nos reportages, et l’effusion de soutien que nous avons reçu depuis le début de la crise montre que nos lecteurs sont prêts à se mobiliser pour le journalisme auquel ils font confiance et apprécient. Nous constatons un intérêt record pour notre journalisme, car nos pages vues ont doublé l’année dernière. Dans le même temps, l’accompagnement des lecteurs sous forme de contributions financières mensuelles récurrentes apporte un soutien continu à notre travail nous permettant d’innover.

Nous sommes plus confiants que jamais dans notre rôle de pont entre les médias, les politiques et le public. Et nous vous remercions pour votre soutien.

Vos contributions financières mensuelles récurrentes nous aident à innover pour l’avenir. Veuillez envisager d’apporter une contribution récurrente à EURACTIV Media Network for Europe.

Efficacité et Transparence des Acteurs Européens 1999-2018.
EURACTIV MEDIA NETWORK BV.
|
Termes et conditions
|
Politique de confidentialité
|
Nous contacter

Efficacité et Transparence des Acteurs Européens 1999-2018.
EURACTIV MEDIA NETWORK BV.
|
Termes et conditions
|
Politique de confidentialité
|
Nous contacter

Ref: https://www.euractiv.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]