Ebene Magazine – Weidel vise la première candidature de l’AfD

0
5

Jusqu’à demain, les équipes peuvent postuler pour le premier candidat de l’AfD aux élections fédérales. Avec Alice Weidel et Tino Chrupalla, un duo de la direction du parti jette son chapeau dans le ring. Une autre équipe a déjà été choisie.

Alice Weidel veut maintenant postuler pour la première candidature de son parti – avec le patron de l’AfD Tino Chrupalla. Ceci est rapporté par le « Spiegel », citant le chef de faction de l’Alternative pour l’Allemagne. « Nous voulons nous mettre au service du parti de manière intégrative et demander le soutien des membres du parti », a déclaré Weidel.

La phase de candidature du parti pour le meilleur candidat se poursuivra jusqu’à mercredi midi. Le plan est d’aller aux élections au Bundestag avec un duo. La décision à ce sujet sera prise sur décision d’un membre, qui court jusqu’au 25 mai. Si aucune équipe n’obtient la majorité absolue, il y a un second tour.

Lors de la conférence du parti AfD au début du mois d’avril, Weidel avait déclaré qu’il s’abstiendrait pour le moment de se présenter au sommet. Elle a justifié cela par la bagarre autour du processus de nomination alors encore inexpliqué. Lors du congrès du parti, il a alors été décidé de ne pas élire immédiatement les meilleurs candidats, mais d’exécuter une décision d’adhésion.

Auparavant, le lieutenant-général à la retraite Joachim Wundrak et le membre du Bundestag Joana Cotar avaient annoncé leur candidature – tous deux appartiennent à la partie la plus modérée du parti. « Je suis intéressé par une solution qui représente l’AfD dans toute son ampleur, avec laquelle la base de l’AfD et nos électeurs peuvent s’identifier », a déclaré Cotar. La chef du parti Chrupalla n’a pas accepté son offre de former une équipe. Elle et Wundrak ont ​​donc décidé de postuler ensemble.

Wundrak et Cotar sont plus susceptibles d’avoir des chances de l’extérieur, car Weidel et Chrupalla, qui est également le vice de la faction, sont beaucoup mieux connus. Ce dernier devrait également être soutenu par la partie ethnique du parti. L’AfD de Basse-Saxe avait choisi Wundrak comme premier candidat aux élections fédérales de décembre. L’ancien soldat de l’AfD, le plus haut gradé à ce jour, n’avait rendu public son appartenance à son parti qu’après avoir quitté la Bundeswehr. Cotar est la porte-parole politique numérique du groupe parlementaire et numéro deux sur la liste de l’État de Hesse pour les élections du 26 septembre.

Ref: https://www.n-tv.de

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!