EbeneMagazine – 2000 emplois chez Danone menacés: les salariés boivent la tasse, les actionnaires font leur beurre?

0
4

Afin d’améliorer la fonctionnalité de notre site Web, d’augmenter la pertinence du contenu des informations et d’optimiser le ciblage de la publicité, nous collectons des informations techniques anonymes à votre sujet, en particulier avec les outils de nos partenaires. Le traitement des données personnelles se fait dans le Déclaration de protection des données décrite en détail Les technologies avec lesquelles nous le faisons sont décrites en détail dans la politique de cookies et dans l’enregistrement automatique

En cliquant sur « Accepter et fermer », vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées aux fins décrites ci-dessus

Vous pouvez modifier votre sélection et retirer votre consentement par d’autres moyens spécifiés dans la politique de confidentialité

Vallourec, Société Générale, Total, Airbus et surtout Danone, dont le PDG Emmanuel Faber vient d’annoncer la suppression d’environ 2000 emplois: Dans la tourmente de Covid-19, les grands groupes français intensifient leurs plans sociaux Une situation préoccupante et parfois difficile à justifier, affirment les syndicats

La menace flotte depuis plusieurs mois le lundi 23 En novembre, Emmanuel Faber s’est entretenu avec des investisseurs du Groupe Danone, le fleuron français de l’industrie alimentaire, le PDG promet un retour à une marge de 15% après une année 2019 prospère, suivi d’une crise sanitaire qui a provoqué une perte estimée à 1,5 milliard d’euros en 2020 causé, et a décidé de réduire les effectifs

Denis Enfert et Bruno Largillière, coordinateurs de la CGT et de la CFDT «Danone Fresh Products France», s’interrogent sur l’utilisation de termes trompeurs pour justifier de telles mesures de licenciement et pointent du doigt une politique de réduction des coûts qui aurait été différente peut être fait

Emmanuel Faber, qui a toujours montré sa volonté de proximité et de solidarité avec les salariés, s’intéresse particulièrement à la justification du client, et évoque en effet un sujet important: la survie de l’entreprise

@EmmanuelFaber @Danone justifie l’annonce du plan social à grande échelle: « La protection de la rentabilité et du profit est d’une importance fondamentale pour chaque entreprise, c’est sa survie qui est en cause » # le79inter picTwittercom / m0akM5goDD

Les mêmes actionnaires sont défendus par Emmanuel Faber sur France Inter car ils sont « dans une situation difficile, avec un prix qui a baissé de 30% en un an environ », un discours jugé indécent et dont les représentants syndicaux se servent pas indigné:

Bruno Largillière, responsable des membres CFDT chez Danone, reconnaît également des propos disproportionnés, mais nuance les raisons de cette réduction des effectifs:

Bien qu’il regrette le manque de consultation avec le personnel, il s’est félicité de la plus grande implication générale de ce personnel dans les discussions sur les questionnaires fréquemment distribués

Par ailleurs, celui qui revendique quarante ans d’ancienneté chez Danone soulève une potentielle OPA (OPA) dont Emmanuel Faber aurait voulu faire sortir l’entreprise et rappelle que le groupe a toujours été la cible d’acheteurs potentiels

Le dirigeant de la multinationale assure Léa Salamé: il n’a « pas peur de perdre son emploi » mais « de mal le faire » Cependant, sa dernière décision est très controversée en interne et des rendez-vous sont déjà prévus, assure Denis Enfert, pour qui « l’aspect social n’est qu’un ornement »

En cliquant sur «Publier», vous acceptez que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter le contenu publié sur notre site Web à partir de votre compte. Le traitement des données personnelles est Décrit en détail dans la déclaration de protection des données

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE entré en vigueur le 25 décembre entré en vigueur en mai 2018

Veuillez consulter notre politique de confidentialité, elle contient des détails sur les types de données que nous collectons, comment nous les utilisons et vos droits à la confidentialité

Puisque vous avez déjà partagé vos informations personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, veuillez cocher la case ci-dessous pour continuer à l’utiliser:

Si vous ne souhaitez pas que nous traitions davantage vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez contacter privacy @ sputniknewscom

L’enregistrement et l’identification de l’utilisateur sur les sites Web de Sputnik via l’un de ses comptes de réseaux sociaux indiquent l’acceptation de ces règles

L’utilisateur accepte de parler en relation avec les autres panélistes, les lecteurs et les personnes citées dans les articles

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues autres que le contenu principal de l’article

Les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent être modifiés sur toutes les versions linguistiques de sputniknews-Sitecom

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur au site ou de supprimer son compte sans avertissement préalable si l’utilisateur enfreint les règles d’écriture des commentaires ou de détection des actions entreprises par l’utilisateur pour les signes d’un telle violation

L’utilisateur peut lancer la procédure de restauration de son compte / débloquer l’accès en écrivant une lettre à l’adresse e-mail suivante: La lettre doit contenir: Moderatorde @ sputniknewscom

Si les modérateurs jugent possible de restaurer / déverrouiller le compte, ce sera fait

En cas de violations répétées des règles et de blocages répétés, l’accès utilisateur ne peut pas être rétabli. Dans ce cas, le blocage est permanent

EbeneMagazine – 2000 emplois chez Danone menacés: les salariés boivent une tasse, les actionnaires gagnent leur argent?

Source: https://fr.sputniknews.com/france/202011251044830256-2000-postes-menaces-chez-danone-les-employes-boivent-la-tasse-les-actionnaires-font-leur-beurre/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]