EbeneMagazine – Trump annonce un nouveau retrait des troupes américaines sans consulter le Pentagone

0
19

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, augmenter la pertinence du contenu informationnel et optimiser le ciblage publicitaire, nous collectons des informations techniques anonymes à votre sujet, en particulier lors de l’utilisation d’outils de nos partenaires Le traitement des données personnelles est décrit dans détails dans la politique de confidentialité Les technologies que nous utilisons pour ce faire sont décrites en détail dans la politique de cookies et enregistrement automatique

En cliquant sur « Accepter et fermer », vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées aux fins décrites ci-dessus

Vous pouvez modifier votre choix et retirer votre consentement en utilisant tout autre moyen indiqué dans la politique de confidentialité

Après l’annonce surprise du retrait des troupes américaines d’Afghanistan, le président Trump a demandé à ses hauts conseillers de préparer un plan de retrait des forces de Somalie, selon Bloomberg Le Pentagone estime cependant qu’une telle mesure renforcerait le terrorisme dans la région

« Nous devrions voir les quelques courageux hommes et femmes qui servent en Afghanistan rentrer chez eux avant Noël! » Donald Trump a tweeté le 8 octobre, prenant par surprise le Pentagone qui n’en avait pas connaissance Le président sauvé plus tôt cette semaine avec des forces en Somalie, révèle Bloomberg

Selon l’agence, MTrump a déclaré à ses conseillers qu’il souhaitait voir un plan de retrait de toutes les troupes américaines de Somalie, malgré les avertissements de hauts responsables militaires et antiterroristes du Pentagone.En effet, ils craignent que cette décision ne conduise au renforcement de la présence terroriste dans la région, tout en cédant un terrain stratégique à la Chine et à la Russie

La Défense américaine prend désormais ses distances avec son commandant en chef, estimant que ce dernier ne cherche qu’à tenir une promesse de campagne tout en exposant ainsi le pays à des risques de sécurité nationale

Les opposants à cette décision sont le secrétaire d’État à la Défense Mark Esper et le général Mark A Milley, chef d’état-major des forces armées, le porte-parole du Pentagone a déclaré que la question avait été débattue au Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, mais aucune décision n’a encore été prise

Environ 700 soldats sont actuellement en Somalie, la plupart d’entre eux divisés en petites unités de forces spéciales à travers le pays, selon le New York Times, leurs missions sont de former et de conseiller l’armée somalienne dans la lutte contre le terrorisme et de mener des raids de capture contre Al-Chabab, un groupe terroriste islamiste lié à Al-Qaida * dans le but d’instaurer la charia en Somalie

En cliquant sur «Publier», vous acceptez que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter le contenu publié sur notre site à partir de votre compte Le traitement des données personnelles est décrit en détail dans la politique de confidentialité

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE entré en vigueur le 25 Mai 2018

Veuillez consulter notre politique de confidentialité Elle contient des détails sur les types de données que nous collectons, comment nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à l’utiliser, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous poursuivions le traitement de vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

L’enregistrement et l’identification de l’utilisateur sur les sites Web de Sputnik via l’un de ses comptes de médias sociaux indiquent l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser vis-à-vis des autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues autres que celle du contenu principal de l’article

Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews, les commentaires publiés par les utilisateurs peuvent être modifiés

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par l’utilisateur des règles d’écriture des commentaires ou de détection dans les actions de l’utilisateur des signes d’une telle violation

L’utilisateur peut lancer la procédure de récupération de son compte / déverrouillage de l’accès, en écrivant une lettre à l’adresse e-mail suivante: La lettre doit contenir: moderatoren @ sputniknewscom

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, ce sera le cas

En cas de violation répétée des règles et de blocage répété, l’accès des utilisateurs ne peut pas être rétabli Le blocage, dans ce cas, est définitif

EbeneMagazine – Trump annonce un nouveau retrait des troupes américaines sans consulter le Pentagone


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments]