EbeneNews – Les islamistes syriens du Haut-Karabakh inquiètent la Russie

0
25

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, augmenter la pertinence du contenu informationnel et optimiser le ciblage publicitaire, nous collectons des informations techniques anonymes à votre sujet, notamment lors de l’utilisation des outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personnelles est décrit dans détails dans la politique de confidentialité Les technologies que nous utilisons pour ce faire sont décrites en détail dans la politique de cookies et enregistrement automatique

En cliquant sur “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées aux fins décrites ci-dessus

Vous pouvez modifier votre choix et retirer votre consentement en utilisant tout autre moyen indiqué dans la politique de confidentialité

Le Conseil de sécurité russe, présidé par Vladimir Poutine, a examiné les informations concernant l’envoi de combattants de Syrie et de Libye vers la république du Haut-Karabakh, en Transcaucasie, a annoncé le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov

L’arrivée des islamistes syriens et libyens au Haut-Karabakh, où s’affrontent les forces arméniennes et azerbaïdjanaises, représente un grave danger pour toute la région, ont déclaré jeudi 1er octobre les membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie réunis à Moscou sous la présidence de Vladimir Poutine

Le Premier ministre russe Mikhail Michoustine, le président du Conseil de la Fédération (chambre haute) Valentina Matvienko, le vice-président du Conseil de sécurité Dmitri Medvedev, les dirigeants du FSB et du service de renseignement extérieur (SVR), Alexandre Bortnikov étaient parmi les autres présents. et Sergei Naryshkin

Ce jeudi 1er octobre, MMacron a déclaré à Bruxelles que la France avait des informations sur le transfert des islamistes syriens de Turquie vers le Haut-Karabakh Il a promis de soulever cette question lors du Conseil européen du même jour

Le 30 septembre, MMMacron et Poutine s’étaient déjà penchés sur l’envoi présumé de mercenaires syriens au Haut-Karabakh par la Turquie.L’Elysée avait déclaré partager l’inquiétude de Moscou

En cliquant sur «Publier», vous acceptez que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter le contenu publié sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la politique de confidentialité

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre politique de confidentialité pour nous conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD), un nouveau règlement de l’UE entré en vigueur le 25 mai 2018

Veuillez consulter notre politique de confidentialité Elle contient des détails sur les types de données que nous collectons, comment nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à l’utiliser, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous poursuivions le traitement de vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions ou des préoccupations concernant notre politique de confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

L’inscription et l’identification de l’utilisateur sur les sites Web de Sputnik via l’un de ses comptes de réseaux sociaux indiquent l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser à l’égard des autres participants à la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues autres que celle du contenu principal de l’article

Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews, les commentaires publiés par les utilisateurs peuvent être modifiés

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par l’utilisateur des règles d’écriture des commentaires ou de détection dans les actions de l’utilisateur pour les signes d’un tel violation

L’utilisateur peut lancer la procédure de récupération de son compte / déverrouillage de l’accès, en écrivant une lettre à l’adresse e-mail suivante: La lettre doit contenir: moderatoren @ sputniknewscom

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, ce sera le cas

En cas de violation répétée des règles et de blocage répété, l’accès utilisateur ne peut pas être rétabli Le blocage, dans ce cas, est définitif

EbeneNews – Les islamistes syriens du Haut-Karabakh inquiètent la Russie


SOURCE: https://www.w24news.com

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

Laisser un commentaire, votre avis compte!