Forget veut « accueillir le plus de monde possible » à Roland mais n’écarte pas le huis clos

    0
    70
    PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

    Il s’était fait discret depuis la décision de la Fédération française de tennis (FFT) de reporter l’édition 2020 de Roland-Garros en mars dernier. Guy Forget, directeur du tournoi, a .css-1qh1eaa-StyledLink-StyledLink-StyledLink{color:#4652FF;border-bottom:1px solid #4652FF;padding-bottom:1px;-webkit-text-decoration:none;text-decoration:none;line-height:20px;}@media (min-width:700px){.css-1qh1eaa-StyledLink-StyledLink-StyledLink{line-height:24px;padding-bottom:3px;}}.css-1qh1eaa-StyledLink-StyledLink-StyledLink:hover{color:#7CA1FF;border-bottom:1px solid #7CA1FF;}repris la parole samedi sur Europe 1 pour confirmer l’organisation du tournoi à l’automne prochain entre la fin du mois de septembre et le début du mois d’octobre. Alors que la FFT avait fait un choix unilatéral voici deux mois face à la pandémie de coronavirus, Forget l’assure, cette fois, toutes les instances du tennis collaborent étroitement à l’élaboration du calendrier de reprise en fin de saison.

    Et concernant la date envisagée pour donner le coup d’envoi des hostilités du côté de la Porte d’Auteuil, Forget a confirmé que les débats se concentraient sur une semaine en particulier. « C’est un peu prématuré de l’annoncer maintenant, mais ça se fera entre le 20 et le 27 septembre », a-t-il indiqué. Car tout dépendra de la tenue ou non de l’US Open, dont les dates (31 août-13 septembre) sont pour le moment maintenues. « La ville de New York est encore plus touchée par le coronavirus que la France. Eux aussi ont de gros problèmes d’organisation, ils feront une annonce autour de la mi-juin pour dire comment l’US Open se présentera », a-t-il ajouté.

    Quant à un éventuel huis clos à Roland-Garros, rien n’est acté. Et s’il ne peut l’écarter face à l’incertitude de l’évolution de la situation sanitaire, le directeur du tournoi espère bien « accueillir le plus de monde possible, puisque les fans veulent voir les meilleurs joueurs du monde. » Suspendu aux décisions gouvernementales, Forget se veut néanmoins optimiste, après près de deux semaines de déconfinement. « Les signaux vont dans le bon sens, avec une réouverture des commerces. On peut penser que ce sera aussi le cas pour les restaurants et les bars dans les semaines à venir. Maintenant, on ne sait pas ce qui va se passer dans un ou deux mois. (…) Il faut être ambitieux et optimiste. On espère que Roland-Garros aura lieu, et dans de bonnes conditions. »

    Plus que jamais, il est donc urgent d’attendre. Mais cette prise de parole, alors que le tournoi aurait dû commencer ce dimanche, est peut-être le signe d’un tournant. Du moins, c’est ce que tous les amateurs français de tennis sont en droit d’espérer.

    Source: https://news.google.com/__i/rss/rd/articles/CBMiogFodHRwczovL3d3dy5ldXJvc3BvcnQuZnIvdGVubmlzL3JvbGFuZC1nYXJyb3MvMjAyMC9mb3JnZXQtdmV1dC1hY2N1ZWlsbGlyLWxlLXBsdXMtZGUtbW9uZGUtcG9zc2libGUtYS1yb2xhbmQtbWFpcy1uLWVjYXJ0ZS1wYXMtbGUtaHVpcy1jbG9zX3N0bzc3NTYyMjcvc3Rvcnkuc2h0bWzSAaYBaHR0cHM6Ly93d3cuZXVyb3Nwb3J0LmZyL3Rlbm5pcy9yb2xhbmQtZ2Fycm9zLzIwMjAvZm9yZ2V0LXZldXQtYWNjdWVpbGxpci1sZS1wbHVzLWRlLW1vbmRlLXBvc3NpYmxlLWEtcm9sYW5kLW1haXMtbi1lY2FydGUtcGFzLWxlLWh1aXMtY2xvc19zdG83NzU2MjI3L3N0b3J5LWFtcC5zaHRtbA?oc=5

    Suivez-nous sur Facebook

    Facebook Pagelike Widget
    PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

    Veuillez Connexion pour commenter