Home Tags « L’unité nationale n’annule pas les polémiques »

Tag: « L’unité nationale n’annule pas les polémiques »

Latest news

EbeneMagazine – États-Unis – L’Éthiopie affirme que ses militaires contrôlent désormais la capitale du...

. NAIROBI, Kenya (AP) - L'armée éthiopienne a pris le contrôle total de la capitale de la région rebelle du Tigray, a annoncé l'armée samedi après que Tigray TV eut rapporté que la ville d'un demi-million d'habitants était «fortement bombardée» lors de la dernière tentative pour arrêter les dirigeants de la région. Le chef d'état-major de l'armée, Gen. Birhanu Jula, a fait le commentaire sur le contrôle de Mekele par l'armée tout en s'exprimant lors d'une émission publique éthiopienne. Le Premier ministre Abiy Ahmed a déclaré dans un communiqué séparé: «Nous sommes entrés à Mekele sans que des civils innocents soient des cibles. »Aucun des deux n'a mentionné l'arrestation d'aucun des dirigeants du Front de libération du peuple du Tigré, qui dirige la région. Le chef du Tigray n'a pas pu être joint. Les communications étant coupées dans la région de 6 millions d'habitants, il est difficile de vérifier les affirmations des parties belligérantes. Chaque gouvernement considère l'autre comme illégal. Des millions de civils ont été touchés alors que les combats se poursuivent depuis près d'un mois. Les humanitaires ont confirmé le bombardement qui a débuté samedi à Mekele, une ville densément peuplée, qui a immédiatement suscité des inquiétudes quant aux victimes civiles. Le gouvernement éthiopien avait averti les habitants de Mekele qu'il n'y aurait «aucune pitié» s'ils ne s'éloignaient pas des dirigeants du TPLF à temps. Les Nations Unies ont déclaré que certains résidents avaient fui alors que les chars se refermaient et que l'ultimatum de 72 heures d'Abiy demandant aux dirigeants du TPLF de se rendre a expiré. L'alarme a de nouveau augmenté samedi alors que les forces éthiopiennes semblaient réaliser la «phase finale» du conflit, bien que le TPLF fortement armé ait une longue expérience des combats sur le terrain accidenté de la région et que certains experts aient mis en garde contre un conflit prolongé.. «Les États-Unis sont gravement préoccupés par l'aggravation de la situation dans la région du Tigray», le U. S. ambassadeur auprès de l'U. N. , Kelly. . .

. EbeneMagazine – RU – Shakhtar in Dnipro supported a young fan of the...

. " Miner" supported a young fan of the team who got into a serious accident, informs the press service of the club. Goalkeeper " Miners" Ale ⚽News on FootBoom

. EbeneMagazine – RU – « Reacted to the aggression »: why Basta had a fight...

. The head coach of "Rostov" Valery Karpin and rapper Basta entered into a public conflict. The reason was their long-standing skirmish about the artist's performance at the yellow-blue stadium right before the official match.. The rapper said that the visiting "mercenary" had no right to tell him the "place" in the city. In response, the coach sent a photo of registration in Rostov-on-Don. Vasily Utkin reacted to this conflict, stating that. . .