World news – Faute d’accord global, l’UE est prête à créer sa propre taxe sur les géants du numérique

0
9

« Le constat, il est très clair, Les États-Unis ne veulent pas de taxation digitale à l’OCDE. Donc ils multiplient les obstacles qui nous empêchent de parvenir à un accord alors même que le travail technique est fait ». La semaine dernière, Bruno Le Maire, le ministre de économie et des Finances, n’a pas retenu ses mots pour fustiger l’attitude des USA dans les négociations en cours. Pour rappel, cette dernière visait initialement à imposer les géants de la Tech (mais pas seulement), dont le chiffre d’affaires dépasse les 750 millions d’euros dans le monde, à hauteur de 3 % de leur chiffre d’affaires numérique dans l’Hexagone.

L’Union européenne a emboîté le pas de la France par l’intermédiaire de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Cette dernière est revenue sur le sujet dans un discours prononcé au Parlemente européen. Elle a affirmé que l’UE pourrait créer sa propre taxe numérique début 2021, si aucun accord global n’était trouvé d’ici là. Elle précise :

Nous n’épargnerons aucun effort pour parvenir à un accord dans le cadre de l’OCDE et du G20. Mais qu’il n’y ait aucun doute: si cet accord ne correspond pas à un système fiscal équitable qui fournit des revenus durables à long terme, l’Europe présentera une proposition au début de l’année prochaine.

La dirigeante a également abordé les grands dossiers technologiques prioritaires de l’UE pour la décennie à venir. En tout, 150 milliards d’euros seront investis dans le cadre du fonds de relance de 750 milliards initié à la suite de la pandémie.

Parmi les projets les plus importants, on retrouve notamment le plan de construction d’un cloud européen dénommé GaiaX. La Commission européenne mise également beaucoup sur l’intelligence artificielle qui peut être source de nombreuses innovations dans des domaines tels que « l’agriculture, la médecine ou encore les voitures autonomes. » Consciente des controverses intervenues récemment notamment autour de la reconnaissance faciale, Ursula von der Leyen insiste sur l’importance d’une régulation de l’IA pour qu’elle reste « centrée sur l’humain ».

Les quantités disponibles pour la précommande de la PS5 partent à vitesse grand V. Après avoir été en rupture, Fnac…

NordVPN, leader de la sécurité en ligne, lance une offre éclair à 68%. Le VPN revient à 3,30€ par mois…

Le Dyson Pure Hot+Cool est un ventilateur trois-en-un qui s’accompagne de 100 € de réduction du 16/09 au 30/09 uniquement !

Pour la rentrée, Bouygues Telecom offre une très belle opportunité d’acheter les OPPO Find X2 Neo, Find X2 Pro et…

Après plusieurs mois de communication parfaite, PlayStation vient-il de faire une erreur ? La firme annonce que plusieurs gros jeux qui…

Vous allez succomber à la nouvelle PlayStation 5 mais vous ne savez pas quelle version choisir ? Notre comparatif PS5 vs…

C’est le grand soir pour Sony : 3 mois après le premier événement PS5, la firme dévoile en LIVE sa console, ses…

Cela fait des mois que des rumeurs concernant un autre iPhone abordable circulent sur la toile. Après l’iPhone SE 2020…

Apple ne l’a pas mentionné durant sa keynote, mais la nouvelle montre Apple Watch Series 6 inclut une puce U1….

Dans sa gamme de montres connectées, Withings atteint l’âge de la maturité. La ScanWatch, dévoilée en janvier 2020, a gagné…

Sa silhouette de SUV coupé n’est pas sa seule nouveauté. Notre essai de l’e-tron Sportback, dernier fleuron des voitures électriques…

Après plus de trois semaines de test du Samsung Galaxy Note 20 Ultra. Vaut-il ses 1 309€ ? Est-il une réelle…

Presse-Citron 2005 – 2020 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies

Source: https://www.presse-citron.net/faute-daccord-global-lue-est-pret-a-creer-sa-propre-taxe-sur-les-geants-du-numerique/

World news – Faute d’accord global, l’UE est prête à créer sa propre taxe sur les géants du numérique

Laisser un commentaire, votre avis compte!